30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Les Actes des Rencontres Economiques 2017

Le Cercle des économistes a toujours su pressentir, pour les Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence, un thème répondant aux enjeux contemporains. Souvenons-nous, par exemple, des réflexions entreprises sur la souveraineté d’un pays, en 2016, plusieurs mois avant le Brexit !
Aujourd’hui, en dépit de la reprise de l’économie mondiale et des réussites de la lutte contre la pauvreté, à l’heure même où les horizons technologiques promettent de nouveaux succès matériels, des doutes minent de toutes parts l’horizon du progrès. C’est la raison pour laquelle le Cercle des économistes a choisi de partir en quête des nouvelles formes d’une prospérité qui ne se résume plus à l’opulence matérielle, mais doit permettre l’épanouissement des capacités de chacun. Elle repose sur un contrat social humaniste et durable, qui équilibre la nécessité du progrès technique et économique, la préservation des libertés d’action individuelle, des ressources naturelles, et des capacités d’organisation collective. Nous remettons donc au centre des débats ce concept de prospérité, tant lié à l’histoire de la pensée économique, des « capabilités » d’Amartya Sen à la « Good Life » chez Edmund Phelps, et qui renvoie aussi à une tradition française, portée par les réflexions de François Perroux, du « développement de tout l’homme et de tous les hommes ». Il fallait ensuite fixer les territoires intellectuels à investir et affirmer notre vision. Comment remettre le dynamisme, né de l’ouverture et des innovations technologiques, au service du progrès humain ?
Comment redéfinir la prospérité pour prendre en compte des aspirations plurielles – citoyennes, morales, environnementales ? Comment remédier aux inégalités endémiques entre les hommes et les territoires, produits d’une prospérité fondée sur la concentration et l’économie immatérielle ? Peut-on rebâtir, dans la mondialisation, une cohésion sociale qui préserve l’efficacité économique, tout en offrant à chacun des chances égales et une protection contre les risques ? Comment trouver, en somme, le chemin des nouvelles formes d’une prospérité durable, partagée, et responsable ? Les réponses de 230 intervenants venus du monde entier, qu’ils soient économistes, chefs d’entreprise, entrepreneurs, ou issus de la société civile, ont rythmé pendant trois jours l’édition 2017 des Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence. Le Cercle des économistes a, cette année encore, donné la parole à 100 étudiants qui ont participé activement à la réflexion. Pour la première fois, cinq d’entre eux étaient également en charge de la coordination d’une session.
Cette discussion a donné lieu à une Déclaration Finale du Cercle des économistes en douze mesures visant à établir les fondements d’un nouveau contrat social de progrès.

Jean-Hervé Lorenzi
Président du Cercle des économistes

A TELECHARGER LIBREMENT :

L’ouvrage téléchargeable en intégralité :

 

ou par Acte :

Livret introduction

Acte I : Dans un monde globalisé, quelle prospérité ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Acte II : Innover pour permettre la prospérité ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Acte III : Quels outils pour la création de richesse ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Acte IV : Comment mieux partager les richesses ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Acte V : A quoi ressemblera le Monde de demain ?


Les Thématiques