30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Emmanuel Macron a-t-il raison de maintenir « le cap » de ses réformes ?

Emmanuel Macron a donné dimanche soir sa première grande interview télévisée sur TF1. Le président de la République a assuré qu’il gardait « le cap », alors que le gouvernement doit entamer la réforme de l’assurance-chômage. Il a longuement insisté sur la nécessité de mieux former les chômeurs de longue durée. Le gouvernement investira pour cela « 15 milliards d’euros » pour former les « moins qualifiés », mais aussi les jeunes, qui subissent selon lui de vraies inégalités de formation. Selon le chef de l’État, les réformes du Code du travail ne sont pas une « hyperlibéralisation » qui va détruire les droits. Pour lui, « la plénitude des résultats se verra dans un an et demi à deux ans ». – Décryptage avec: Agnès Verdier-Molinié, directrice de l’iFRAP. Et Stéphane Carcillo, professeur d’économie à Sciences-Po Paris. – 18h l’heure H, du lundi 16 octobre 2017, présenté par Hedwige Chevrillon, sur BFM Business.

Les Thématiques