30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

L’apprentissage au service de l’emploi

 

Sphere-ApprentissageMultiples chantiers. Code du travail ! Les trois mots qui retentissent dans l’actualité de cette rentrée viennent nous rappeler – s’il en était encore besoin –  l’urgence de la situation sur le front de la lutte contre le chômage. Cette bataille se joue à plusieurs niveaux et les chantiers sont nombreux. Parmi eux figure l’apprentissage. Pierre CAHUC est de ceux qui plaident pour une réforme en profondeur de la formation professionnelle en alternance – apprentissage et contrats de professionnalisation. Comme l’ont rappelé les nombreux intervenants des 15èmes Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence au mois de juillet 2015 : rien ne sera possible sans une structuration du marché de la formation professionnelle.

Dysfonctionnement. L’économiste l’avait déjà souligné dans une note du Conseil d’Analyse Economique. Selon Pierre CAHUC, il y a « une inadéquation totale des incitations des différents acteurs au regard de l’objectif d’insertion professionnelle, particulièrement de ceux qui ont le plus besoin de formations qualifiantes adaptées aux emplois d’aujourd’hui et de demain ». Revoir la manière de penser le chômage, et les politiques pour le combattre, est une priorité affichée par les dirigeants. Les réformes utiles suivent-elles ? Rien n’est moins sûr.

Propositions. Apporter des réponses simples à une problématique complexe n’est pas évident. Pourtant, les pistes de réflexion et d’action rapide existent et pourraient servir de base aux réformes tants attendues. Pierre CAHUC suggère par exemple de « fusionner l’apprentissage et le contrat de professionnalisation ; unifier leurs financement en une subvention unique modulée en fonction des diplômes ». D’autres pistes vont vers « la modulation des contributions des entreprises à l’alternance, en fonction du devenir des bénéficiaires ». Enfin, Pierre CAHUC suggère de « réduire la part des matières académiques dans les diplômes de CAP et de promouvoir le tutorat des apprentis ».

Comme le montrent avec insistance les travaux des 15èmes Rencontres Economiques (www.lesrencontreseconomiques.fr / #REaix2015 ), structurer le marché de la formation professionnelle est un droit pour chacun à une deuxième chance.


 

logo aix 150x150Retrouvez les débats des Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence 2015:

 

« Comment réconcilier formations et offres de travail? » animé par Isabelle Gounin-Lévy et Patrick Geoffard avec Xavier Bertrand, N. Moreau, O. Klein,… 

« Un travailleur, plusieurs carrières » animée par D. Rousset et JP Betbèze avec E. Lombard, A. Dehaze, P. Kriegersteiner,…

 

Les Thématiques