30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Territoires et mégalopoles, la course à l’attractivité

couv Actes 2014 bon« Le marché est mondial, mais un projet d’investissement s’ancre sur un territoire. Au territoire s’attache une identité, des infrastructures, des compétences, un cadre juridique particulier, des réseaux de soustraitants et de distribution, une culture entrepreneuriale, des facilités d’accès à certains marchés. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication pourraient ouvrir la voie au télétravail décentralisé, où le monde rural accueillerait davantage d’actifs. Mais le tissu économique fonctionne différemment : la confiance, les réseaux d’acteurs requièrent la rencontre. Dans les faits, les mégalopoles concentrent l’investissement. Dans une logique de concurrence mondiale, comment les territoires se différencient-ils ? Les mégalopoles et pôles de compétitivités sont-ils les gagnants ? Quel rôle pour les pouvoirs publics et le secteur privé ? Comment concilier ces territoires et les régions boudées par les investisseurs ? Quelle est la place des pays en voie de développement dans cette course ? Les collectivités disposant de faibles ressources financières doivent-elles privilégier une stratégie endogène de développement ? »

 

Avec les contributions de :

  • Hippolyte d’Albis : « Penser aujourd’hui la ville de demain »
  • Saskia Sassen : « What are Cities all about? »
  • Pierre-Antoine Gailly : « Il existe des mélanges vertueux »
  • Pierre Mongin : « Transports et compétitivité d’une ville »
  • Romaric Lazerges : « Gouvernance et urbanisme »
  • Christian Menanteau :  modérateur

Accéder à l’intégralité de la session en pdf

 

Les Thématiques