Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

30 Nuances d’éco N113

La guerre continue de faire rage en Ukraine, bouleversant toujours plus l’économie mondiale. Pourrons-nous nous chauffer l’hiver prochain ? La hausse des prix de l’alimentation provoquera-t-elle des tensions sociales ? Après deux ans de pandémie, ce conflit aux portes de l’Europe remet sur le devant de la scène et au cœur du débat présidentiel la question de la souveraineté.

Une campagne présidentielle marquée par l’absence d’un véritable débat sur les politiques économiques et sociales. A quelles questions doit répondre un programme économique ? Quelle ambition pour les politiques publiques de la culture ? Le « quoi qu’il en coûte » est-il vraiment fini ?

Les membres du Cercle des économistes analysent une nouvelle semaine d’actualité économique.

AUDIOVISUEL PUBLIC
"La suppression de la redevance TV pose la question de l’indépendance des médias publics" 16/03/2022

La pérennisation du financement de France Télévisions et de Radio France est remise en cause par la proposition d’Emmanuel Macron de supprimer la contribution à l’audiovisuel public, estiment, dans une tribune au « Monde », l’économiste Françoise Benhamou et le sociologue Olivier Alexandre.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/03/16/la-suppression-de-la-redevance-tv-pose-la-question-de-l-independance-des-medias-publics_6117701_3232.html
GUERRE EN UKRAINE
"On passe en économie de guerre" 14/03/2022

Selon l’économiste, conseiller de Natixis, la guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie représentent un « choc pur ». Il anticipe en Europe une hausse des dépenses publiques et une inflation plus forte.

https://www.nouvelobs.com/economie/20220314.OBS55669/patrick-artus-on-passe-en-economie-de-guerre.html#modal-msg
RECESSION
Allons-nous vers une récession ? 15/03/2022

Mardi 15 mars, Patrick Artus, chef économiste de Natixis, s’est notamment penché sur lapossibilité d’un acheminement vers une récession, dans l’émission Le Grand Journal de l’Éco présentée par Hedwige Chevriillon. Le Grand Journal de l’Éco est à voir ou écouter du lundi au vendredi sur BFM Business.

https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/le-grand-journal-de-l-eco/allons-nous-vers-une-recession-15-03_VN-202203150525.html
GUERRE EN UKRAINE
Economie et Sécurité : un couple indissociable 16/03/2022

La pandémie de Covid-19 nous a rappelé l’importance de la sécurité sanitaire que nous avions tendance à négliger. La guerre en Ukraine nous rappelle cette fois que la sécurité militaire et collective est une autre exigence que l’on ne doit jamais considérer comme acquise, rappelle Pierre Jacquet.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/opinion-economie-et-securite-un-couple-indissociable-1393957
GUERRE EN UKRAINE
Se dirige-t-on vers une "économie de guerre" ? 14/03/2022

La guerre en Ukraine met en péril la sécurité alimentaire mondiale, a alerté ce lundi le FMI. Selon Patrick Artus, conseiller économique de Natixis, nous devrions entrer dans une « économie de guerre » qui se traduirait par des dépenses publiques en fortes hausses, des pénuries multiples et une forte inflation.

https://www.ledauphine.com/economie/2022/03/14/se-dirige-t-on-vers-une-economie-de-guerre
PETROLE
Prix du baril de pétrole : qu’attendre de l’OPEP+ ? 14/03/2022

La dépendance de l’Europe au gaz russe a conduit à concentrer l’attention sur ce front, par crainte d’une interruption hivernale des livraisons. Mais l’envolée du prix du baril – frôlant son record de 150 $ atteint en 2008 – impose de se préoccuper du front pétrolier, insiste Patrice Geoffron.

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/prix-du-baril-de-petrole-qu-attendre-de-l-opep-cb1ca8b2ce5ba52eb6d0146500b2a36f
POLITIQUE MONETAIRE
Alerte sur la zone euro : la BCE est-elle en plein déni de réalité ? 13/03/2022

La Banque centrale européenne (BCE), a décidé de resserrer sa politique monétaire et d’accélérer la sortie de son soutien monétaire à l’économie, malgré les incertitudes liées à la guerre en Ukraine.

https://atlantico.fr/article/decryptage/alerte-sur-la-zone-euro-la-bce-est-elle-en-plein-deni-de-realite-jean-paul-betbeze
RETRAITES / QUOI QU'IL EN COÛTE
Retraites à 65 ans, le bon âge pour sauver le système ? / La France peut-elle se passer d’un nouveau "quoi qu’il en coûte" ? 12/03/2022

Retraites à 65 ans, le bon âge pour sauver le système ?

La question sensible des retraites a fait irruption jeudi dans la campagne présidentielle avec la proposition du candidat Emmanuel Macron de repousser l’âge de départ à 65 ans. S’il est réélu en avril, le chef de l’Etat ambitionne de relancer cette vaste réforme des retraites qu’il avait dû suspendre puis annuler en pleine crise du Covid. Il propose un allongement progressif d’ici 2032 de l’âge de départ à la retraite à 65 ans, un minimum de retraite à 1 100 euros pour les carrières complètes, et la suppression des principaux régimes spéciaux. Le choix du candidat Macron est-il le bon ? Et pourquoi 65 ans ?

La France peut-elle se passer d’un nouveau « quoi qu’il en coûte » ?

Le gouvernement présentera la semaine prochaine des mesures de soutien pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la guerre en Ukraine. Un plan de « résilience » qui sera très sectorisé pour les entreprises. Une intervention sur les prix des carburants est également prévue. On verra ce qu’il en sera sur l’aspect financement, mais face à l’urgence et l’ampleur de la nouvelle crise, la France peut-elle se passer d’un nouveau « quoi qu’il en coûte » ?

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/les-debats-de-l-eco/retraite-a-65-ans-vers-un-nouveau-quoi-qu-il-en-coute-les-debats-de-l-eco-du-samedi-12-mars-2022_4981782.html
PRESIDENTIELLE 2022
Alain Trannoy est l'invité de Stupid Economics sur Twitch 13/03/2022

Live avec Alain Trannoy pour décrypter les enjeux économiques de l’élection présidentielle.

https://www.twitch.tv/videos/1424738921
PRESIDENTIELLE 2022
Ce qu’il faut dans un programme de politique économique 12/03/2022

Pour s’attaquer aux principaux problèmes structurels de l’économie française, il faut se pencher sur l’énergie, l’immobilier et l’emploi.

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/patrick-artus/artus-ce-qu-il-faut-dans-un-programme-de-politique-economique-12-03-2022-2467847_1448.php?fr=operanews
GUERRE EN UKRAINE
Guerre en Ukraine: l’Algérie, une alternative crédible au gaz russe ? 11/03/2022

Alors que les pays européens importent 40% de leur gaz de Russie, l’Union européenne cherche à trouver des solutions pour réduire sa dépendance aux ressources russes. L’Algérie, troisième exportateur de gaz vers l’Europe, est-elle capable de répondre à la demande européenne ? Éléments de réponse avec Patrice Geoffron, professeur d’économie à l’Université Paris-Dauphine.

https://www.challenges.fr/entreprise/energie/guerre-en-ukraine-l-algerie-une-alternative-credible-au-gaz-russe_804331
INFLATION
"On va monter probablement au moins à 5 % d’inflation en France (…) en Europe on peut monter à 8 %." 10/03/2022

Invité de Jean-Paul Chapel ce jeudi, et à l’occasion de la publication de son livre écrit avec Marie-Paule Virard : « Pour en finir avec le déclin », Patrick Artus a réagi à la guerre en Ukraine et ses conséquences économiques. Pour lui, nous traverserions une période de stagflation, une situation qui regroupe à la fois croissance faible et taux d’inflation élevé.

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/franceinfo/l-eco/l-eco-du-jeudi-10-mars-2022_5003000.html
GUERRE EN UKRAINE
Sanctions : quelles conséquences économiques pour la Russie ? 10/03/2022

Les sanctions prises par les pays Occidentaux à l’égard de la Russie ont des conséquences lourdes sur son économie. La valeur du rouble, la monnaie nationale, s’est effondré et le pays risque d’être prochainement en défaut de paiement.

https://www.europe1.fr/international/sanctions-quelles-consequences-economiques-pour-la-russie-4098558
LITTERATURE ECONOMIQUE
Le prix des valeurs sur l'économie et la morale 14/03/2022

Augustin Landier et David Thesmar publient aux éditions Flammarion un livre important : Le Prix de nos valeurs. Quand nos idéaux se heurtent à nos désirs matériels. Ils expliquent dans cet article l’intention de leur ouvrage. Ils constatent que, dans nos démocraties, les valeurs morales sont au cœur des débats. Les campagnes électorales ne se gagnent pas sur un projet économique, mais sur le rassemblement autour d’un ensemble de valeurs clefs. Sur les tribunes, dans les médias et les réseaux sociaux, la question un peu terne de l’optimisation du PIB est perçue comme hors sujet : ceux qui défendent l’écologie, la diversité, l’aide aux migrants ou la baisse de l’immigration, l’identité et le protectionnisme le font au nom de leur vision de ce qui est bon ou de ce qui ne l’est pas, mais pas au nom de la croissance économique. Il faut donc réfléchir à cette tension, voire à cette contradiction, entre l’économie et la morale.

https://www.commentaire.fr/boutique/achat-d-articles/le-prix-des-valeurs-13675
GUERRE EN UKRAINE / UNION EUROPEENNE
Peut-on parvenir à une souveraineté économique européenne? 10/03/2022

Un sommet des dirigeants européens s’est ouvert, ce jeudi 10 mars 2022, à Versailles, près de Paris. À l’ordre du jour : les réponses économiques face à la guerre en Ukraine. Aujourd’hui, la Russie constitue le premier fournisseur énergétique de l’Union européenne. Dans le sillage des États-Unis, l’Union européenne peut-elle décider d’un embargo sur le pétrole et le gaz russes ? Comment sortir de cette dépendance et avec quels financements ?

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/d%C3%A9bat-du-jour/20220310-peut-on-parvenir-%C3%A0-une-souverainet%C3%A9-%C3%A9conomique-europ%C3%A9enne
PRESIDENTIELLE 2022
La France est-elle fichue ? 13/03/2022

Les élections présidentielles approchent et Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, a répertorié les grands enjeux économiques qui devraient, selon lui, constituer le cœur des débats de la campagne électorale. En découvrant la longue litanie des difficultés structurelles (désindustrialisation, dégradation du commerce extérieur, pression fiscale élevée, obésité de la dépense publique, chômage des jeunes) qui hypothèquent selon l’auteur de « La dernière chance du capitalisme » les perspectives de la France à moyen et long terme, nait le sentiment d’un déclin quasi inexorable.

La France est-elle donc irrémédiablement fichue ? Telle est la question que Synapses a posé à Patrick Artus au cours d’un long entretien où l’économiste évoque tout à la fois le double cercle vicieux qui accable l’économie française, l’aggravation des inégalités sociales, l’erreur de diagnostic quant à la concurrence qui creuse notre déficit commercial, et les efforts indispensables que la France doit consentir pour renverser la vapeur et mettre un terme à son déclassement sur l’échiquier économique mondial.

https://www.youtube.com/watch?v=K2RRB84N8Nk
PRESIDENTIELLE 2022
Aurélie Trouvé et Christian Saint-Étienne - L'Avenir en débat, numéro 1 09/03/2022

Aurélie Trouvé, ingénieure agronome, ancienne coprésidente d’ATTAC et présidente du Parlement de l’Union Populaire, débat face à Christian Saint-Étienne, économiste et universitaire, sur des thématiques économiques.

https://www.youtube.com/watch?v=oR_lZzTfvTc

Les Thématiques