30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Comment réduire la dépense publique ?

réduire dépenses publiquesPriorités et urgence. Lors de sa dernière conférence de presse, le Président de la République a vanté les mérites du pacte de responsabilité proposé aux partenaires sociaux, semblant ainsi faire passer au second plan la remise à plat fiscale invoquée par le Premier ministre. La baisse de la dépense publique, elle, s’impose. Mais François Hollande n’en a rien dit devant les patrons réunis à l’Elysée ce mardi 21 janvier. Selon Christian SAINT-ETIENNE, plusieurs chantiers doivent être ouverts, au premier rang desquels celui des transferts sociaux qui représentent le quart du Produit Intérieur Brut de la France.

Prestations sociales. Faire porter les efforts budgétaires à 80% sur des économies cette année et à 100% à partir de 2015 est l’objectif affiché par le gouvernement. Sur la période 2015-2017, l’Etat va devoir trouver 50 milliards d’euros d’économies. « Une mesure forte consisterait à geler les prestations sociales en les désindexant de l’inflation sur une période de 18 mois. Cela permettrait d’économiser quelque 5 milliards d’euros sur un an, ce qui contribuerait à réduire le déficit de la Sécurité sociale  », estime l’économiste, Professeur au CNAM.

Retraites. C’est l’autre volet de la réforme urgente que Christian SAINT-ETIENNE appelle de ses vœux. Réforme à mener en parallèle de la précédente évoquée ci-dessus. « Il s’agirait de porter de façon progressive la durée des cotisations à 44 ans et fixer l’âge du départ à la retraite à 64 ans », souligne-t-il. Mais l’économiste insiste sur le fait que, pour être efficaces, ces mesures doivent être inscrites dans un plan général. Qui plus est « dans lequel l’Etat donnerait l’exemple », en appliquant la règle à ses administrations. Comment ? En envisageant de « réduire le nombre de députés et de sénateurs, ce qui permettrait parallèlement de réduire le nombre de régions métropolitaines à une dizaine, ainsi que le nombre de communes ». Plan audacieux ou trop ambitieux ? Le Chef de l’Etat a lancé l’idée. Sera-t-elle suivie d’effets sur le terrain ? L’opposition déjà exprimée par de nombreux élus laisse sceptique quant à l’aboutissement d’un tel projet.

Les Thématiques