fbpx

Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Contrôle renforcé pour les banques de la zone euro

régulationTrois paires d’yeux. Les membres de l’eurogroup sont réunis depuis lundi pour traiter de l’épineuse question du nettoyage du bilan des banques qui ont fait faillite pendant la crise. Mais des tensions persistantes entre Paris et Berlin freinent les conditions d’une réforme radicale. Membre du Directoire de la Banque centrale européenne et du Cercle des économistes, Benoît COEURE annonce que trois contrôles successifs du bilan des banques seront désormais effectuées dans la zone euro. « Trois paires d’yeux auront le regard porté sur les établissements financiers. Chaque chiffre communiqué par les banques sera d’abord vérifié par le superviseur national, avant de l’être au niveau européen – à Francfort –, puis un troisième contrôle sera effectué par un expert comptable indépendant  ».

Union bancaire en marche. Le projet d’union bancaire avance, lentement mais surement. Les initiatives annoncées régulièrement par Benoît COEURE le prouvent. Mais en cas de difficultés extrêmes, le Mécanisme Européen de Stabilité pourra toujours intervenir. « Le MES fonctionne. Nous l’avons déjà éprouvé avec l’Espagne. Nous devons à présent nous assurer que toutes les autres parties ont d’abord été mises à contribution : les actionnaires doivent d’abord payer  », souligne l’économiste.

Rassurer n’est pas jouer. Les deux stress-tests réalisés depuis 2010, pour évaluer les capacités de résistance des banques de l’eurogroup, ont mis en évidence la fragilité de huit établissements avec un trou en capital compris entre 2 et 3 milliards d’euros. Pour le prochain test prévu en 2014, la Banque centrale européenne a déjà demandé aux différents gouvernements des pays concernés d’intervenir, le cas échéant, si certaines de leurs banques échouaient. « L’année prochaine, notre manière de faire sera donc très différente que lors des deux dernières épreuves  », confirme Benoît COEURE, comme pour rassurer sur la maîtrise de l’édifice alors que des différences de vues persistent de part et d’autres du Rhin.

Les Thématiques