30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Équilibrer le budget

couv 2013essai1S’il est un domaine où il faut laisser du temps au temps pour les pays confrontés à un problème de liquidité (et non de solvabilité), c’est bien celui du retour à l’équilibre des comptes publics et à des finances publiques soutenables. Si les autorités chargées de la politique monétaire et du budget font le même diagnostic, alors il faut au contraire agir urgemment et restructurer au plus vite la dette pour la rendre soutenable.
Un décalage des anticipations quant au diagnostic formé par les acteurs de marché, les autorités en charge de la politique budgétaire et monétaire, et les contribuables-électeurs peut avoir des conséquences dramatiques.
La gestion des dettes souveraines exige une synchronisation spécifique du temps économique (celui des marchés) et du temps politique. Les marchés doivent-ils, peuvent-ils attendre les populations, ou celles-ci doivent-elles avancer au rythme des marchés ? Il faut suivant les cas gagner du temps ou ne pas en perdre.

Avec les contributions de:

  • Alain Trannoy « Finances publiques : synchroniser temps économique et temps politique »
  • Jared Bernstein « The Importance of being a Cyclical Dove and a Structural Hawk » »
  • Jean Beunardeau « Sommes-nous victimes d’une idéologie du déficit ? »
  • Francesco Giavazzi « Tax-based vs Spending-based Consolidation »
  • Anna Kinberg Batra « Growth and Sound Public Finance Go Hand in Hand »
  • Valérie Pécresse « Une valse à sept temps »
  • Charles Wyplosz « L’erreur de l’austérité »
  • Philippe Mudry Modérateur

Accéder à l’intégralité de la session en pdf

Les Thématiques