Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Jusqu’où faut-il décentraliser la France ?

 




 

Jusqu’où faut-il décentraliser la France ?

Jusqu’où faut-il décentraliser la France ? C’est une des questions que le gouvernement emmené par la Première ministre, Elisabeth Borne, aura à traiter lors du quinquennat Macron 2. Pendant la campagne électorale, le sujet des territoires a fait l’objet d’un grand oral de tous les candidats devant l’Association des Maires de France.

De la fibre pour tous aux incitations fiscales en passant par la nomination de Commissaires à la reconstruction, les idées ont fusé. Mais qu’en sera-t-il dans les faits ? La décentralisation des pouvoirs et de la gestion des affaires fait débat depuis bien longtemps car elle revêt un large spectre de responsabilités… économiques, sociales, environnementales, etc.

Après un rappel historique nécessaire pour comprendre d’où nous partons, l’auteur de cette note montre qu’il existe des solutions assez simples face à des écosystèmes urbains complexes. Sans parti-pris, Hervé Le Bras explore des pistes destinées à stimuler l’initiative locale dans sa plus large acception.

 


 

Réagissez aux propositions

 

 

 

 

 

 

Les Thématiques