Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

La soutenabilité des dettes publiques

De nouvelles interventions publiques sont en débat pour lutter contre le dérèglement climatique, gérer la crise énergétique et les difficultés sanitaires, entre autres. Ces débats ont lieu dans un environnement singulier pour les finances publiques des pays développés. En effet, le niveau de dettes publiques a augmenté depuis 2017 pour atteindre des niveaux inédits en temps de paix. La gestion de ces dettes publiques conditionne les évolutions budgétaires à venir et le financement des futurs investissements publics, par l’impôt, de nouvelles dettes ou par des baisses d’autres dépenses publiques.

Les niveaux actuels des dettes publiques sont parfois jugés inquiétants, sans que la question de leur soutenabilité ou désirabilité soit clairement explicitée. Par ailleurs, les différentes politiques de réduction de dettes publiques à des niveaux souhaitables doivent être comparées quant à leur effet de court terme et long terme. Quel est l’horizon raisonnable de réduction de dettes publiques, 5 ans ou 20 ans ? Quel est ce niveau de dettes publiques à la fois souhaitables et soutenables ? Ces questions difficiles doivent éclairer le débat de politique économique et de manière concrète le cadre européen de coordination budgétaire.

Ce numéro aborde ce débat en revenant sur l’histoire des dettes publiques du XVIIIe au XXIe siècle, qui est riche d’enseignements. Il présente le débat économique sur le niveau souhaitable et soutenable des dettes publiques, en discutant à la fois sa dimension économique et politique. Enfin, des propositions de gestion des dettes publiques sont exposées, comme leurs implications pour le débat européen.

 


« La soutenabilité des dettes publiques » est disponible sur le site de l’AEFR.

 

Les Thématiques