fbpx

Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Note de Patrice Geoffron -Terra Nova: Co-bénéfices environnementaux et sanitaires de l’action publique : « it’s (also) the economy, stupid ! »

La tentation pourrait être forte, au moment d’élaborer et de mettre en œuvre la sortie de crise sanitaire, de privilégier la prise en compte des effets économiques directement observables, sans autre considération, comme ce fut le cas après la crise de 2008. Or elle devrait être soumise à un cahier des charges élargi qui valorise les « co-bénéfices » économiques-environnementaux-sanitaires de l’action publique. Ceux-ci peuvent produire des effets économiques directs, de la création d’emplois à la réduction de la pollution de l’air par exemple, si chaque euro est investi intelligemment.

Patrice Geoffron, membre du Cercle des économistes,  dans une note co-écrite avec Benoît Leguet, de l’Institute for Climate Economics,  pour Terra Nova, mettent l’accent sur la nécessité de résister à la tentation du court terme et de produire des co-bénéfices économiques-environnementaux-sanitaires.

Télécharger la note:  ici

Les Thématiques