Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Pour sauver les villes, il faut sauver les campagnes

 




 

Pour sauver les villes, il faut sauver les campagnes

La pandémie de Covid-19 et ses différents confinements ont profondément changé le rapport des Français avec la ville et les campagnes. Le télétravail a poussé de nombreux foyers à choisir l’exil des grandes métropoles pour chercher et trouver un autre mode de vie. De nombreux autres enjeux sont dans la balance comme le numérique et l’environnement.

Mais la ville ne peut faire sans la campagne, et vice versa. Après un rappel historique des mutations urbaines qui permet de mieux comprendre l’évolution des opportunités et contraintes urbaines contemporaines, l’auteur de cette note explique pourquoi et comment, pour sauver les villes, il faut sauver les campagnes.

A l’aube du nouveau quinquennat, les questions liées à la décentralisation refont ainsi surface. D’où la nécessaire et utile réflexion de la manière d’aborder le sujet avec pragmatisme. Pour l’architecte Jean-François Laurent, la ville a un besoin urgent de se refaire une santé. Ce qui relève clairement des politiques publiques en général, de l’action publique en particulier.

 

 


 

Réagissez aux propositions

Les Thématiques