30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Quelles vraies réformes structurelles pour accompagner la loi Macron ?

Patrick Artus

Patrick Artus

Exigence. La loi Macron sur l’économie et la croissance vient d’être adoptée aux forceps à l’Assemblée nationale grâce au recours à l’article 49.3. Elle va vivre, il faut désormais l’accompagner. Commission européenne, certains observateurs et économistes réclament de manière répétitive au gouvernement français de mettre en place des « réformes structurelles ». Mais au-delà de ce terme général, que souhaitent-ils voir exactement ? Pour Patrick ARTUS, « on ne peut pas seulement dire ‘réformes structurelles’, il faut y donner un contenu précis ». Et l’économiste de dégager plusieurs pistes.

Travail et endettement public. L’un des axes proposé est de rapprocher les contrats de travail temporaires (CDD) et les contrats de travail permanents (CDI). « La forte protection de l’emploi dont bénéficient les salariés en CDI crée, d’une part, la dualité du marché, et d’autre part décorrelle les hausses de salaires de la situation réelle, macroéconomique », analyse Patrick ARTUS. Une autre piste serait d’arrêter de financer par l’endettement public les dépenses courantes des administrations, en particulier les déficits des régimes de protection sociale. Le directeur des études de Natixis estime que « l’endettement public devrait être réservé au financement des investissements publics ayant des rentabilités suffisantes ».

Concurrence. Enfin, le troisième axe serait d’accroître la concurrence dans les services protégés, « pour redonner du pouvoir d’achat aux consommateurs et accroître la production dans ces services  ». Et Patrick ARTUS d’appeler à éviter ce qu’il nomme la « maladie hollandaise » : la baisse du prix relatif des produits industriels qui détourne les facteurs de production vers les services. Le lecteur aura compris que la pathologie évoquée se réfère uniquement au modèle économique de la Hollande et ne fait aucunement référence – fusse avec humour – à la politique insufflée en France par le chef de l’Etat.

Retrouvez régulièrement Patrick ARTUS sur France Culture, le samedi entre 11h00 et 12h00, dans l’émission « L’ÉCONOMIE EN QUESTIONS », présentée par Dominique ROUSSET.

Les Thématiques