Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Repenser les fondements de la protection sociale en France

 




 

Repenser les fondements de la protection sociale en France

Repenser les fondements de la protection sociale en France. Voilà un autre chantier identifié pour éclairer le débat économique de la campagne pour les élections 2022, présidentielle et législatives. Question simple : quel est l’avenir du système de protection sociale qui a permis aux Français d’amortir les soubresauts de la seconde moitié du XXe siècle ?

S’il regrette que le débat ne soit pas au cœur de la campagne électorale, l’auteur de cette note n’en reste pas au constat. Spécialiste de l’assurance, Philippe Trainar, suggère cinq pistes de réflexion autour des enjeux primordiaux à ses yeux : impératif élargissement du champ de la couverture sociale ; nécessaire séparation des assurances et de la redistribution ; inefficacité relative de la dépense sociale ; nécessaire retour à l’équilibre des comptes déficitaires ; amélioration de la gouvernance du système.

D’évidence, l’assurance suppose un effort de prévention des risques. Comment répondre aux défis croissants des risques climatiques, géopolitiques et sanitaires, entre pandémie et vieillissement de la population ? Le chantier de la protection sociale doit répondre à l’urgence politique. Voici quelques pistes, sans parti pris.

 


 

5 propositions pour repenser la protection sociale

Proposition 1 : Compléter la champ couvert par la protection sociale

Proposition 2 : Séparer les assurances sociales de la redistribution sociale

Proposition 3 : Accroître l’efficacité des assurances sociales

Proposition 4 : Ramener les comptes sociaux à l’équilibre financier

Proposition 5 : Améliorer la gouvernance de la protection sociale

 


 

Réagissez aux propositions

 

 

 

 

 

 

 

Les Thématiques