30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

30 nuances d’Eco – 3

2018 sera placée sous le signe du travail ou ne sera pas. Si flexibilité sera le grand mot de l’année 2018, il faudra faire aussi avec bitcoin et blockchain, les deux petits nouveaux qui s’imposent déjà dans le paysage monétaire et des nouvelles technologies. Où va donc nous emmener le bitcoin et consort, car les monnaies alternatives fleurissent partout dans le monde sans attendre le printemps ? Une bulle bitcoin va-t-elle exploser en 2018, tout comme les marchés financiers traditionnels connaître un retournement ? Les avis sont partagés et le Cercle des économistes vous aide à décrypter cette actualité.

2018 marquera-t-elle le retour de la compétitivité française sur la scène internationale ? A défaut d’une réindustrialisation massive, notre économie peut-elle retrouver le dynamisme qu’elle mérite ? Un an c’est court, mais cela permet de travailler sur les fondamentaux, qui plus est dans le contexte politique européen. Au moment où l’Allemagne affiche un excédent commercial proche de 250 milliards d’euros et la France un déficit de 60 milliards, n’est-il pas temps de faire comprendre à Berlin, une fois pour toute, que l’avenir de la croissance européenne en générale, et de chacun de ses membres en particulier, dépend de son bon vouloir : partager un peu ses richesses au nom d’un fédéralisme politique qui tarde à venir sur le Vieux Continent.

2018 s’annonce riche en marqueurs économiques, sociaux et politiques. Autant d’éléments que les « 30 nuances d’ Eco » du Cercle des économistes vous aidera à décrypter tous les quinze jours.

 

15 défis pour 2018
11/01/2018

2018, les économistes décryptent quinze enjeux majeurs. C’est le dossier de rentrée du magazine Challenges daté du 11 au 17 janvier. Cette édition met en lumière l’analyse de Patrick Artus sur les conditions d’une reprise économique solide : « oui, à condition de repenser la formation et de favoriser une industrie de pointe », explique l’économiste de manière détaillée. Quelle réforme pour la zone euro ? La spécialiste Agnès Bénassy-Quéré estime que « les positions allemande et française peuvent se combiner ». Le Brexit menace-t-il l’Europe ? Pour Laurence Boone, cet épisode sera « L’occasion de lancer un vrai marché unique ». Enfin, pour régler notamment le fléau du chômage de masse, la mobilité sociale va-t-elle s’accroître ?  Oui, mais « Le levier fiscal ne suffit pas », estime Philippe Aghion pour qui il faut réconcilier maîtrise des inégalités et croissance par l’innovation et une bien meilleure formation des futurs salariés.

#reprise #conjoncture #PIB #politique monétaire #emploi #croissance #investissement #bourse

Bâle ou les insuffisances de la régulation bancaire
10/01/2018

L’accord Bâle III va renforcer la stabilité des systèmes bancaires. Il reste cependant trop rigide face à la plasticité des nouveaux comportements bancaires.

https://lecercledeseconomistes.fr/bale-insuffisances-de-regulation-bancaire/ PDF
Choc du franc fort
Trois ans après, la Banque nationale suisse contestée, en dépit de ses profits 10/01/2018

Bénéfices record de 54 milliards de francs suisses pour la BNS en 2017. Pourtant, le quotidien en langue allemande Blick qualifie sa politique d’erreur. Le PS exige un retour au taux plancher pour la devise hélvétique. Selon Patrick Artus, la Suisse ne maîtrise plus sa monnaie. Face à l’euro, la BNS a fait une erreur d’analyse en étant trop pessimiste sur sa propre crédibilité. Elle pensait que l’euro allait continuer de s’effondrer et qu’elle ne pourrait plus défendre sa monnaie. La BNS n’a jamais su reprendre le contrôle de sa monnaie.

PDF

#euro #FrancSuisse #monnaies #PolitiqueMonétaire

Loi travail : tous flexibles
10/01/2018

Après les ordonnances réformant le Code du travail signées au mois de septembre 2017, le gouvernement s’attaque à la réforme de l’assurance chômage. Le terme « flexibilité » va revenir sur le devant de la scène. Première application concrète : les ruptures conventionnelles collectives qui permettent à un employeur de se séparer de salariés plus facilement qu’avec un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Pour Jean-Hervé Lorenzi, la manière dont est menée la réforme en faveur du marché du travail fonctionne bien car elle est basée essentiellement sur le dialogue entre patrons et salariés avec, en dernier recours, un nécessaire accord majoritaire des syndicats. La réforme peut permettre à la France se regagner en dynamisme sur le plan industriel et du commerce extérieur.

https://www.lci.fr/replay/24h-pujadas-l-info-en-questions-loi-travail-tous-flexibles-avec-e-macron-replay-du-mercredi-10-janvier-2018-2075636.html

#ordonnances #MarchéDuTravail #emploi #CommerceExtérieur #flexibilité #RuptureConventionnelleCollective

Budget européen
Façonner notre avenir : concevoir le prochain Cadre Financier Pluriannuel européen 08/01/2018

Etabli pour une période de sept ans, le Cadre Financier Pluriannuel (CFP) fixe les limites maximales à ne pas dépasser chaque année pour le budget de l’Union européenne. L’actuel CFP court jusqu’en 2020. Quid au-delà ? Quels sont les nouveaux paramètres pour les prochaines négociations du CFP ?  Quelles principales différences entre recettes et dépenses ? Pour Jean Pisani-Ferry, il est important de considérer l’Union européenne comme autre chose qu’une simple entité financière. L’Europe, ce n’est pas que l’argent. La vraie question est de savoir quelle énergie on doit déployer pour former le budget. Le passé ne peut malheureusement nous montrer l’exemple. En 2003 déjà, le rapport Sapir parlait du budget comme une « relique historique ». La conséquence a été de miner la légitimité européenne. La notion de bien public disparaît. Il faut être plus ambitieux pour le budget de l’UE.

 

https://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?ref=I149110&lg=INT&sublg=none

#europe #budget #CommissionEuropéenne #Bruxelles #CadreFinancierPluriannuel

Le bitcoin cache-t-il une forêt de blockchains?
08/01/2018

Les entreprises de la French Tech seront cette année encore présentes en force au Consumer Electronics Show (CES), le grand salon de l’électronique de Las Vegas. Jusqu’au 12 janvier, la France y sera représentée par 365 sociétés, collectivités et organisations. Patrice Geoffron explique pourquoi, pendant cette édition, le bitcoin et la blockchain seront sur toutes les lèvres.

https://lecercledeseconomistes.fr/bitcoin-cache-t-foret-de-blockchains/ PDF
Quels vont être les faits marquants de 2018 ?
08/01/2018

États-Unis, Chine, banques centrales, pétrole, brexit… l’année 2018 s’annonce déjà chargée. Petit tout d’horizon sur les risques et les opportunités

https://lecercledeseconomistes.fr/etre-faits-marquants-de-2018/
Objectifs et dangers de la flexibilité du marché du travail
08/01/2018

Le concept de flexibilité va réapparaître dans la réforme de l’assurance-chômage que lance le gouvernement en ce début d’année. Avec la flexibilité du marché du travail, les salariés portent une partie plus importante du risque d’entreprise dans les périodes de difficulté. Mais bénéficient-ils symétriquement des périodes de bonne situation des entreprises ? Selon Patrick Artus, si la flexibilité permet d’absorber les chocs et d’accélérer la rotation des emplois, elle s’accompagne d’effets pervers à prendre en considération.

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/patrick-artus/artus-objectifs-et-dangers-de-la-flexibilite-du-marche-du-travail-08-01-2018-2184786_1448.php PDF

#travail #emploi #flexibilité

Pourquoi les investisseurs doivent se réveiller
05/01/2018

De nombreux investisseurs continuent d’avoir un regard très positif sur l’économie américaine. Pourtant, selon Patrick Artus, la croissance US devrait commencer à ralentir en 2018, et ce, malgré le plan fiscal de Donald Trump. Le problème n’est pas celui de la demande des biens et services qui reste forte outre-Atlantique, mais celui de l’offre. Comment continuer d’embaucher dans un pays qui est en plein emploi et qui vient de réduire de manière drastique son nombre d’immigrants ?

http://www.boursorama.com/actualites/pourquoi-les-investisseurs-doivent-se-reveiller-a87789771a2cbf16928982a6e0b0d898

#croissance #PIB #USA #EtatsUnis #PleinEmploi #offre #demande

Les origines sociales et le QI des inventeurs
03/01/2018

La probabilité de devenir inventeur augmente avec le revenu du père. Qui devient inventeur ? Les individus les plus doués, ou ceux qui sont issus d’un milieu socio-économique privilégié ? En travaillant en commun sur des séries statistiques américaines et finlandaises, Philippe Aghion et plusieurs de ses confrères ont fait apparaître des dynamiques sociales significatives. Cette analyse a des implications politiques directes puisqu’elle suggère qu’en investissement massivement dans l’éducation jusqu’au doctorat, un pays peut accroître son potentiel d’innovation.

https://www.telos-eu.com/fr/societe/les-origines-sociales-et-le-qi-des-inventeurs.html PDF

#innovation #disruption #uberisation #investissement #PolitiquesSociales #SystemeDanois #Danemark

Faut-il redouter un retournement des marchés financiers en 2018 ?
02/01/2018

En termes de dynamique économique, l’année 2018 s’inscrira-t-elle dans la suite de 2017 ? Croissance, inflation, taux d’intérêt… continuité ou rupture ? Selon Christian de Boissieu, avec une croissance mondiale attendue de 3,5%, le débat sur la reprise américaine, la croissance chinoise et certains pays émergents qui vont moins mal, la continuité devrait l’emporter. Mais la question du surendettement public et privé est à surveiller, sans oublier les éventuels effets indésirables du Brexit sur l’économie européenne.

https://lecercledeseconomistes.fr/faut-redouter-retournement-marches-2018/

#bourses #MarchésFinanciers #bulle #spéculation

Quels vœux pour l’économie en 2018 ?
02/01/2018

Pourquoi la croissance potentielle et les gains de productivité ont tendance à reculer sur le long terme ? La fiscalité du capital creuse-t-elle les inégalités ? Pourquoi la reprise et le plein emploi se font désormais sans inflation ? De nombreuses questions se posent à l’aube de cette nouvelle année. Selon Christian de Boissieu, la France devrait connaître en 2018 une croissance de son PIB de 2 à 2,5%, ce qui lui permettrait de retrouver la moyenne de la zone euro. Cette croissance nécessaire ne sera toutefois pas suffisante pour régler la question du chômage, d’où la nécessité d’accélérer les réformes directement liées à la formation et l’apprentissage.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/nicolas-doze-les-experts-12-0201-1018895.html

#conjoncture #croissance #reprise #emploi #formation #apprentissage

La prochaine crise boursière pourrait venir de là où ne l’attend pas
02/01/2018

Aux Etats-Unis, avec le passage au Congrès, fin décembre, de la réforme fiscale voulue par Donald Trump, les entreprises américaines vont voir leur pression fiscale baisser de 150 milliards de dollars par an. Cet avantage va leur permettre d’augmenter leurs profits de 10%. Du cash bienvenu pour les sociétés d’outre-Atlantique qui en profitent pour mieux rémunérer leurs actionnaires. Et si la vraie menace pour les marchés américains ce n’était pas la politique de Donald Trump, mais plutôt l’arrêt des rachats d’actions par les multinationales ?

http://www.boursorama.com/actualites/pourquoi-la-prochaine-crise-boursiere-pourrait-venir-de-la-ou-on-ne-l-attend-pas-14c6f116029b9c15134ea79b88712217

#bourse #MarchésFinanciers #crise #BulleFinancière #Trump

Reprise économique : ce qui va mieux en France
31/12/2017

L’image de l’alignement des planètes est bien connue : la France d’Emmanuel Macron profite, certes, en partie de l’héritage du précédent quinquennat, mais aussi de la bonne conjoncture économique actuelle. L’économiste Patrick Artus estime que l’on a fait des bonnes réformes avec la fin de l’ISF, le prélèvement forfaitaire unique de 30% sur les valeurs mobilières, la loi travail et la réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle. Résultat : un vent d’optimisme et des déblocages enthousiasmants.

http://www.lejdd.fr/economie/reprise-economique-ce-qui-va-mieux-en-france-3533735

#croissance #PIB #compétitivité #relance #PolitiqusEconomiques

La France a un lourd problème de compétences
31/12/2017

Après une année 2017 marquée par l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française, Jean Pisani-Ferry, qui a été le concepteur du programme du candidat au printemps dernier, estime que la question de la dépense publique est centrale mais que celle-ci reste devant nous. L’économiste appelle le gouvernement à être très ferme sur les réformes, dont celle de la formation car, dit-il, nous avons un lourd problème de compétences qui démarre à l’école. Quant au système actuel de formation professionnelle, il est selon lui inefficace car notamment pas assez transparent et trop cher.

http://www.cnews.fr/magazines/le-grand-rendez-vous/le-grand-rendez-vous-du-31122017-183401

https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0301069459776-pour-jean-pisani-ferry-la-france-a-un-lourd-probleme-de-competences-2141750.php

#formation #apprentissage #emploi #compétitivité #DépensesPubliques #budget

Ce n’est pas vrai que l’Allemagne vieillit
29/12/2017

Population active qui augmente, immigration économique… le comportement des Allemands est totalement dirigé par la perception de l’âge de la population. Mais selon Patrick Artus, le vieillissement de l’Allemagne ne serait qu’une simple idée reçue dans la tête des allemands. Ces derniers auraient tort d’épargner de manière aussi extravagante. D’autant que le débat a des répercussions sur l’ensemble de l’Europe.

 

http://www.boursorama.com/actualites/ce-n-est-pas-vrai-que-l-allemagne-vieillit-fa1a3c40abb8e91dd69781342cb5482e PDF

#Allemagne #démographie #retraites #population #vieillissement

Pourquoi les robots ne nous prennent pas notre travail
27/12/2017

Avec le développement des robots et de l’intelligence artificielle, faut-il avoir peur pour nos emplois ? Non, selon Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, pour qui les robots changent certes la nature des emplois mais pas leur quantité. Ils seraient même bons pour la croissance. De nombreuses études très fines, menées entreprise par entreprise, en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, montrent que si la robotisation détruit localement de l’emploi dans un premier temps, elle permet aux entreprises de se moderniser, donc de gagner en compétitivité et en création de valeurs, richesse ensuite redistribuée en faveur du marché du travail.

http://www.boursorama.com/actualites/pourquoi-les-robots-ne-nous-prennent-pas-notre-travail-4ba2ffac9d62e0976a3c30430cc0c1a6

#robots #robotisation #emploi #formation #RévolutionIndustrielle

Les Thématiques