30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

Debrief éco – 2019

Retrouvez depuis 2 ans, le Cercle des économistes sur Franceinfo tous les dimanches de 19h10 à 19h30 pour le Débrief éco .

[Retrouvez les émissions de 2018 ici ]

Y participent,  un membre du Cercle des économistes et un représentant de Think tank, institut de réflexion, organisation citoyenne, faisant parti de notre dispositif, les « Voix de l’Economie ».

Emmanuel Cugny, éditorialiste à franceinfo,  anime cette émission également en live sur le site internet franceinfo.fr

L’émission est découpée en 2 parties : 8 minutes qui permettront de revenir sur un événement économique marquant de la semaine et environ 10 minutes sur un sujet de prospective.

l’Europe doit-elle changer son logiciel de politique industrielle ? & Faut-il supprimer les niches fiscales ?
10/02/2019

Agnès Benassy-Quéré, membre du Cercle des économistes, ancien présidente déléguée du Conseil d’Analyse Economique.
Marc-Olivier Padis, directeur des Etudes du think tank Terra Nova

Alstom – Siemens : l’Europe doit-elle changer son logiciel de politique industrielle ?  

Comme attendu, la Commission européenne a rejeté cette semaine le rapprochement entre le français Alstom et l’allemand Siemens. A la grande déception de Paris et Berlin qui espéraient créer un champion européen du ferroviaire face à l’offensive chinoise dans le secteur, la Commissaire européenne à la Concurrence, Margret Vestager, a justifié son choix estimant que ce rapprochement réduirait le nombre d’industriels dans l’Union, ce qui risquerait de faire monter le prix des trains vendus aux compagnies clientes. Courroucé par une décision qualifiée de « faute politique et industrielle », le gouvernement français réfléchit désormais aux consolidations possibles pour Alstom. Montrée du doigt pour faire la part belle aux concurrents internationaux, Bruxelles doit-elle changer son logiciel de politique industrielle ?… Ce dossier semble caractériser la querelle des anciens et des modernes. Bruxelles se tire-t-elle une balle dans le pied ? Sa vision est-elle adaptée à la mondialisation galopante de l’économie ? En refusant l’union Alstom-Siemens, est-ce que la Commissaire européenne a fait le bon choix ? Peut-on se permettre d’entretenir un marché industriel européen atomisé face aux géants internationaux ? Faut-il revoir la politique européenne de la Concurrence ? Si oui, dans quelle voie ?

Faut-il supprimer les niches fiscales ? :

Cette semaine, le gouvernement a proposé de mieux encadrer les niches fiscales pour répondre aux attentes exprimées par les Français dans le cadre du grand débat national. A défaut de rétablir l’impôt sur la fortune, le ministre des Comptes publics veut revoir le dispositif des avantages fiscaux dont bénéficient de nombreux contribuables. Gérald Darmanin estime à 14 milliards d’euros le montant des niches actuellement en place, soit 4 fois plus que l’ISF, selon le ministre. Son idée est de diminuer le plafond global de ces niches ou les mettre sous conditions de ressources pour qu’elles profitent aux classes moyennes et populaires, plutôt qu’aux plus aisés. Mais le PR ne l’entend pas de cette oreille. Emmanuel Macron ne veut pas toucher au système existant. En toute logique, qui pourrait avoir le dernier mot ? Faut-il revoir le principe des niches fiscales ? Les supprimer reviendrait-il à augmenter les impôts ? Quelle solution alternative possible ?

https://www.dailymotion.com/video/x726373
Croissance économique en France & Compétitivité et salaires
03/02/2019

Avec Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des éconoomistes et Emmanuel Jessua, directeur des Etudes de l’institut de conjoncture COE-REXECODE

La France peut-elle tenir sa croissance économique ?  : Le chiffre était attendu avec impatience, l’Insee a levé le voile mercredi : la croissance économique de la France a marqué le pas l’année dernière avec un PIB en hausse d’1,5%, après 2,3% en 2017. Les dépenses de consommation des ménages ont fortement ralenti au dernier trimestre 2018 et c’est le commerce extérieur qui a soutenu l’activité sur les trois derniers mois de l’année. Le mouvement des «  gilets jaunes » n’explique pas, à lui seul, cette contraction de croissance française. Quel bilan tirer de ces derniers chiffres de l’Insee (baisse de la consommation des ménages mais hausse des exportations) ? Pourquoi la France a-t-elle de meilleures prévisions que l’Allemagne (PIB +1% attendu en 2019 outre-Rhin) ? Notre croissance souffre-t-elle du modèle français ? Qu’attendre pour cette année ? Faut-il relancer le pouvoir d’achat ? Le prélèvement de l’impôt à la source peut-il changer la donne ?

Compétitivité et salaires : quel point d’équilibre ? : Avec une croissance limitée, se pose la question du soutien, voire de la relance de l’activité. Dans cet objectif, quelle place doit occuper la politique salariale, qui plus est à l’heure des nombreuses revendications des « gilets jaunes » ? Indépendamment du débat sur la hausse des rémunérations, comment la politique salariale peut jouer sur la compétitivité des entreprises françaises ? Deux écoles s’opposent : celle qui promeut la baisse des charges sur les bas salaires pour encourager le recrutement des employés peu qualifiés ; l’autre (rapport Gallois) revendique une baisse des charges sur les salariés qualifiés dont ont besoin les entreprises françaises pour monter en gamme, produire de meilleure qualité, vendre plus cher et exporter plus largement. Où placer le curseur, et à quelles conditions ?

Chômage : enfin la porte de sortie ? L’économie chinoise tousse, le monde va-t-il s'enrhumer ?
27/01/2019

Avec / 

Christian de Boissieu, professeur à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne.
Aurélie Trouvé, porte-parole du mouvement ATTAC, enseignante en économie

Chômage, enfin la porte de sortie ?  : Le nombre de chômeurs a sensiblement diminué au quatrième trimestre 2018 (- 42.000, -1,1%). France métropolitaine et DOM TOM réunis, le nombre de demandeurs d’emplois s’élève à 3 millions 700.000. C’est son plus bas niveau depuis 2014, selon les chiffres publiés vendredi par Pôle Emploi. La courbe s’est-elle enfin inversée ? Grâce à qui (décisions publiques – CICE, qualifié de « cadeau » – ou entreprises ) ? Comment transformer l’essai ? Faut-il encore plus baisser les charges ? Si oui, sur les bas salaires ou les salariés qualifiés pour gagner en compétitivité ?

L’économie chinoise tousse, le monde va-t-il s’enrhumer ?  : Cette semaine, la Chine a annoncé le ralentissement de sa croissance économique le plus important depuis 30 ans. Pékin annonce un taux de croissance de son PIB de 6,4% pour 2019. Ce chiffre « officiel », communiqué par l’organe central du PC chinois, est-il réaliste (certains économistes parlent d’une croissance réelle de 2%) ? L’Allemagne, elle aussi, revoit à la baisse sa prévision de croissance pour cette année (1% au lieu des 1,8% prévus initialement). Dans ce contexte économique international chahuté, la baisse du chômage en France peut paraître paradoxale.   Que se passe-t-il en Chine ? En quoi la conjoncture chinoise pèse sur l’économie mondiale ? La Chine ralentit au moment où les Etats-Unis semblent avoir mangé leur pain blanc en termes de croissance. Danger ? Quid en Europe ? Pourquoi le gouvernement allemand est obligé de revoir sérieusement à la baisse ses perspectives de croissance ? L’Allemagne serait-elle la première victime du Brexit ? Solutions pour redresser la barre (uniquement baisser la dépense publique en Europe) ?

https://dai.ly/x71d80c
quelles priorités économiques et sociales ? Renault-Nissan, je t’aime moi non plus
20/01/2019

quelles priorités économiques et sociales ?

Renault-Nissan, je t’aime moi non plus

Avec Christian Saint-Étienne, Cercle des économistes et Gilles Finchelstein, Fondation Jean-Jaurès

Grand débat national : quels dossiers prioritaires pour reprendre la main ? : Trois jours après un premier oral marathon dans l’Eure, Emmanuel Macron est retourné sur la scène du grand débat vendredi face à 600 maires d’Occitanie rassemblés à Souillac, dans le département du Lot. Affaibli par la crise des « gilets jaunes » et sa chute dans les sondages, le chef de l’Etat compte sur la dizaine de rendez-vous identiques à travers la France pour retisser le lien abîmé avec les Français. Quel Acte II pour le mandat d’Emmanuel Macron ? Peut-il réinitialiser son logiciel ? Si oui, comment ? Quels devront être les dossiers économiques et sociaux prioritaires ? De quelles marges de manœuvres budgétaires et financières disposera-t-il ? Les fragilités de l’économie française et la nécessité d’ajustements structurels peuvent-elles dégrader la situation ?

 

Renault Nissan, je t’aime, moi non plus… quel avenir pour l’alliance ?  : Renault reste le premier constructeur automobile français dans le monde pour la troisième année consécutive. Les chiffres sont tombés vendredi (ventes mondiales record proche de 4 millions de véhicules, en hausse de 3,2%), juste devant PSA. Mais Renault n’a plus de patron. Un Conseil d’administration du groupe doit trancher ce week-end sur le nom du successeur de Carlos Ghosn, le dirigeant emblématique de la marque au losange qui devrait rester en prison au Japon, au moins jusqu’au 10 mars. Qui pour lui succéder ? Jean-Dominique Senard, dont le nom revient avec insistance, est-il l’homme idoine ? Les japonais en voudront-ils ? Quelle stratégie adopter ? Quel avenir pour l’alliance Renault-Nissan ? Chaque entreprise peut-elle vivre chacun de son côté ? Plus largement, quelles leçons en tirer sur le management des grands groupes industriels français ? Besoin d’un aggiornamento ?

 

https://www.dailymotion.com/video/x70zltz
Gilets Jaunes & Grand débat national
13/01/2019

Gilets jaunes : y a-t-il une fatalité au chômage de masse ?

Des idées pour le Grand débat national.

On retrouve sur franceinfo,  Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes et Aurélie Trouvé, Attac

https://www.dailymotion.com/video/x70l3ni

Les Thématiques