fbpx

Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Comment réconcilier la France avec ses territoires ?

Le Monde et le Cercle des économistes ont organisé une matinée de réflexions et d’échanges avec des économistes, intellectuels et personnalités politiques de premier plan, pour s’interroger sur  le rôle et la place des territoires pour un pays comme la France et d’aborder positivement les solutions locales existantes.

Avec entre autres : Philippe AGHION, Xavier BERTRAND, Loïc BLONDIAUX, Sophie BOISSARD, Hippolyte d’ALBIS, Alexandra DUBLANCHE, Maxime de ROSTOLAN, Philippe d’ORNANO, Charles DUPONT, André CARTAPANIS, Jérôme FENOGLIO, Cynthia FLEURY, Claire HEDON, Chantal JOUANNO, Hervé LE BRAS, Jean-Hervé LORENZI, Philippe MARTIN, Agnès PANNIER-RUNACHER, Christian SAINT-ETIENNE, Philippe WAHL ……

À ÉCOUTER: Les débats en audio


9h00 – 9h30 – Session inaugurale : L’explosion des inégalités territoriales


Il est bien difficile de parler de la France comme d’un territoire uniforme, quand on regarde son découpage administratif et les disparités majeures existant au sein des régions entre zones urbaines, péri-urbaines et rurales.

Dans un contexte de colère sociale, une très forte demande d’action des pouvoirs publics locaux se fait ressentir. Celle-ci est généralement associée à un rejet du pouvoir central.Dans ce contexte, l’échelon local apparaît souvent comme le seul encore capable d’agir concrètement sur le niveau de vie, l’accès aux services publics et l’épanouissement personnel des citoyens.

Pour autant, la question de la place des élus locaux reste centrale : quels rôles peuvent-il jouer dans la crise de la représentation démocratique actuelle ? Sont-ils vraiment les seuls à se soucier du sort de leurs administrés ? Comment reconnecter les différents échelons de la représentativité ?

Interventions:

  • Emmanuel Davidenkoff (Directeur adjoint de la rédaction du Monde)
  • Cynthia FLEURY (Professeure au Conservatoire National des Arts et Métiers)
  • Jean-Hervé LORENZI (Président du Cercle des économistes)

9h30 – 10h30 – Session 1 : L’Etat a-t-il abandonné les territoires ?

Centralisation des lieux de production, recul des offres de service public, inégalités d’accès à la mobilité… Alors que le mouvement des Gilets jaunes secoue le pays depuis plus d’un an, le mythe d’une France à deux vitesses trouve un nouveau terrain d’expression, nourri par un sentiment de désengagement de l’État dans les « territoires périphériques ».

Face à ce constat, la coopération entre collectivités locales, entreprises et associations est devenue une réelle nécessité pour combler les services publics non-rendus. De ce fait, la question du rôle et de la place de l’État central dans la gestion des collectivités locales reste plus que jamais d’actualité.

Faut-il alors promouvoir une décentralisation plus grande encore ? Les collectivités locales ont-elles assez d’autonomie financière pour pérenniser leurs services publics ? La fin de la taxe d’habitation change-t-elle la donne ? Comment répondre au sentiment de désengagement de l’État et aux services publics non-assurés ? Entre stratégie globale et action locale, faut-il finalement repenser les modalités de l’action publique ?

Interventions:

  • Hippolyte d’ALBIS (Membre du Cercle des économistes)
  • Xavier BERTRAND (Président Région Hauts-de-France)
  • Claire HÉDON (Présidente ATD Quart-Monde)
  • Philippe MARTIN (Membre du Cercle des économistes)
  • Philippe WAHL (Président-directeur général du Groupe La Poste)

Modération : Philippe Escande (Le Monde).


10h30 – 11h30 – Débat : Les territoires : moteurs d’innovation ?

De la reconversion des espaces industriels au développement de nouvelles mobilités, les espaces présentés comme « périphériques » sont porteurs de projets innovants. Ces derniers incarnent autant qu’ils impulsent de nouveaux modèles de développement territorial.

C’est dans cette perspective qu’il convient d’appréhender des problématiques qui étaient jusqu’alors réservées aux métropoles : Le numérique et le haut-débit peuvent-ils pallier les problèmes de mobilité ? Comment assurer un développement pérenne de l’entrepreneuriat en dehors des centres urbains ? Comment organiser la généralisation et la diffusion des innovations venues de territoires éloignés des pôles urbains centralisateurs ? Comment, finalement, la recherche et l’innovation peuvent-elles servir les territoires ?

Interventions:

  • Philippe AGHION (Membre du Cercle des économistes)
  • Sophie BOISSARD (Directrice Générale du Groupe Korian)
  • Alexandra DUBLANCHE (Vice-Présidente chargée du Développement économique et de l’attractivité, de l’Agriculture et de la Ruralité de la Région Ile-de-France)
  • Agnès PANNIER-RUNACHER (Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances)

Modération : Emmanuel Davidenkoff (Le Monde).


11h30 – 12h30 – Session 2 : Comment relancer la production dans les territoires ?

Le déclin industriel et la refonte du modèle agricole ont contribué à modifier en profondeur le système productif français. Cette reconfiguration progressive s’est accompagnée d’une pression sur l’emploi et d’une perte relative de compétitivité dans les secteurs concernés, accentuées par les effets de la mondialisation.

Notre modèle industriel et agricole est-il pour autant condamné ? La réorganisation de l’ensemble de ces filières offre un semblant de réponse. La création de « territoires d’industries » et de nouvelles zones franches, le développement de fermes urbaines ou encore la réforme de la fiscalité locale sont autant de projets qui permettent de relancer l’activité et de renforcer la compétitivité de notre modèle productif. Dans le même temps, les défis de la révolution numérique et de la transition écologique offrent de nouvelles perspectives et contribuent à nourrir de nouvelles synergies, tandis que la frontière entre les sphères de l’économie présentielle et productive tend à se réduire.

Mais des interrogations demeurent : le développement territorial peut-il se passer des agriculteurs, dans le monde rural ? Comment reconnecter les centres urbains avec les problématiques agricoles et industrielles des territoires ? De quels moyens disposons-nous pour redynamiser la compétitivité des territoires ?

Interventions:

  • Charles DUPONT (Président de Schroder Aida)
  • Philippe D’ORNANO (Président de Sisley et co-président du METI)
  • Maxime DE ROSTOLAN (Fondateur de Fermes d’Avenir et de la Bascule)
  • Christian SAINT ETIENNE (Membre du Cercle des économistes)

Modération : Isabelle Henebelle (Le Monde).


12h30 – 13h00 – : La démocratie participative, réponse à la crise des territoires ?

Les conclusions du Grand débat national ont permis de mettre en lumière une tension diffuse mais réelle entre une société civile en partie fracturée et une structure institutionnelle hiérarchisée qui se serait éloignée des préoccupations quotidiennes des citoyens, en matière d’emploi, d’environnement, d’habitudes socio-économiques ou politiques. Pour certains observateurs, cette « crise du lien social » entre les Français et leurs représentants questionne in fine la représentativité du système démocratique et ouvre la voie à d’autres alternatives.Aussi, de nombreuses initiatives visant à associer les citoyens à la prise de décision se développent depuis quelques années et semblent redynamiser en partie les territoires.

Toutefois, entre consultation et prise de décisions, l’implication concrète des citoyens peine souvent à produire des effets concrets, et à dépasser l’échelon local. Peut-on alors parler d’un véritable renouvellement de l’expérience démocratique dans les territoires ?

Interventions:

  • Loïc BLONDIAUX (Professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne)
  • André CARTAPANIS (Membre du Cercle des économistes)
  • Chantal JOUANNO (Présidente de la Commission nationale du débat public)
  • Hervé LE BRAS (Directeur d’études à l’EHESS)
Va-t-on vraiment réindustrialiser la France ? Le Cercle des économistes lance le débat

#ReindustrialiserLaFrance La pandémie de Covid-19 a mis en lumière le déclin industriel de la France. Face à la fermeture des frontières et aux pénuries qui s'en sont suivies (masques, produits pharmaceutiques...), les voix appelant . . .

Lire l'article
L’état de la France : le cycle de séminaires du Cercle des économistes

Pour prendre de la hauteur sur l'actualité économique, Le Cercle des économistes présente "L'état de la France", un cycle de séminaires exclusifs avec des experts, qui partagent leur regard sur les mécanismes à l’œuvre et . . .

Lire l'article
2021 : plongeon ou rebond ?

L'Insee ne prévoit un retour de l'activité à son niveau d'avant-crise qu'au 2e semestre, Bruno Le Maire prévient que "le plus difficile est devant nous", les rapports sociaux, économiques et politiques se tendent... L . . .

Lire l'article
Les Points de conjoncture du Cercle des économistes

Chaque mois, pendant une heure, un membre du Cercle des économistes fait le point sur les perspectives socio-économiques et répond à vos questions en direct.     ↩️ Replay : les points de conjoncture précédents   Le 18 janvier . . .

Lire l'article
Prix du Meilleur Jeune Économiste 2021

Le Prix du Meilleur Jeune Économiste L’ambition de ce prix est de distinguer non seulement l’excellence de la production académique des jeunes économistes français, mais aussi leur contribution au débat public en matière de politique économique ou de prise de décision parmi les acteurs privés ou publics, en touchant éventuellement d’autres sciences sociales. Parmi les lauréats de ce Prix, nous pouvons citer: Esther Duflo, Prix Nobel d’économie 2019, Thomas . . .

Lire l'article
Santé ou économie : a-t-on le choix ?

Pour sortir de la dynamique de « stop and go » sanitaire et économique et instaurer un dialogue ouvert entre les acteurs de la santé et le monde économique, le Cercle des économistes a organisé le premier grand débat ouvert sur . . .

Lire l'article

Les Thématiques