fbpx

Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Prix du Meilleur Jeune Économiste 2011

Xavier GABAIX, Prix du Meilleur Jeune Economiste 2011

Le 24 mai 2011, Xavier GABAIX, professeur à la Stern School of Business de l’Université de New York, a reçu le Prix 2011 du Meilleur Jeune Économiste pour ses travaux dans différents domaines de l'économie.

Voir l’interview du laureat Voir le dossier du Monde

Le Prix du Meilleur Jeune Économiste, décerné par le Cercle des économistes et Le Monde, en partenariat avec le Sénat, vise à distinguer l’excellence académique, la capacité d’innovation et la participation au débat public.

Le Prix 2011 du Meilleur Jeune Économiste est remis à Xavier GABAIX en présence de Gérard LARCHER, Jean-Hervé LORENZI, président du Cercle des économistes ou encore Erik IZRAELEWICZ, directeur du Monde.

Vingt candidatures ont été confirmées cette année, dont sept provenant d’économistes travaillant à l’étranger. Elles ont chacune fait l’objet de deux rapports écrits de membres du Cercle des économistes, puis d’une décision collégiale. Les candidats couvraient un champ très large de domaines de recherche: macroéconomie, économie internationale, finance, économie du travail, économie de l’environnement, démographie, économie industrielle, économétrie… Pour en savoir plus, lisez le dossier spécial dans Le Monde Eco&Entreprise

Xavier Gabaix a emporté cette édition 2011, devant Etienne Lehmann (Crest), Guillaume Plantin (université de Toulouse) et Mathias Thoenig (université de Lausanne).

Retrouvez l’interview du lauréat

LE LAURÉAT

  • Xavier Gabaix

Professeur à la Stern School of Business de l’Université de New York. Il est également membre du Conseil d’analyse économique, présente la particularité d’avoir produit des travaux de très haut niveau dans plusieurs branches de la discipline économique. A notre époque d’hyperspécialisation des chercheurs, il a fait le choix inverse: il a certes reçu cette année le prix Fisher Black décerne par l’American Finance Association, mais ses travaux portent tout autant sur la macroéconomie, l’économie industrielle et même l’économie géographique à laquelle il a apporte des contributions importantes. Sa spécificité est de s’intéresser aux événements à faible probabilité, aux désastres, aux anomalies, aux valeurs extrêmes, ceci avec une forte dextérité mathématique, mais aussi en s’attaquant a des problèmes très actuels, comme l’influence sur les fluctuations globales d’événements trouvant leur origine dans une seule entreprise, ou les particularités de la concurrence sur les produits annexes, ce que certains ont appelé ?la théorie du minibar?.

 

LES NOMINÉS

Les trois nominés ont, chacun à leur manière, produit aussi des éclairages utiles aux choix de politique économique actuels.

  •  Etienne Lehmann

Professeur de sciences économiques, chercheur au Centre de recherches en économie et statistique de l’Insee (Crest), a consacré la plupart de ses travaux aux politiques de l’emploi. Sur la base d’analyses a la fois theoriques et empiriques, il a particulierement étudie les approches fondées sur l’appariement des offres et demandes d’emploi, et procède à des évaluations des politiques d’emploi.

  • Guillaume Plantin

Chercheur a l’Ecole d’économie de Toulouse, est un ancien commissaire contrôleur des assurances. Il se consacre aujourd’hui entièrement à des activistes académiques. Il est devenu un spécialiste reconnu des questions de régulation assurancielle qui l’ont conduit à travailler aussi sur les conséquences de la comptabilité en valeur de marche, ou en ?juste valeur ?.

  • Mathias Thoenig

Professeur a l’université de Lausanne, était initialement un spécialiste du commerce international. Mais il a su progressivement élargir son spectre de sujets de recherche jusqu’a couvrir la plupart des aspects de la mondialisation, y compris ceux d’entre eux qui sont a la lisière des approches économiques usuelles, comme l’identité culturelle ou les conflits internes ou externes.

L'événement en image

Va-t-on vraiment réindustrialiser la France ? Le Cercle des économistes lance le débat

#ReindustrialiserLaFrance La pandémie de Covid-19 a mis en lumière le déclin industriel de la France. Face à la fermeture des frontières et aux pénuries qui s'en sont suivies (masques, produits pharmaceutiques...), les voix appelant . . .

Lire l'article
L’état de la France : le cycle de séminaires du Cercle des économistes

Pour prendre de la hauteur sur l'actualité économique, Le Cercle des économistes présente "L'état de la France", un cycle de séminaires exclusifs avec des experts, qui partagent leur regard sur les mécanismes à l’œuvre et . . .

Lire l'article
2021 : plongeon ou rebond ?

L'Insee ne prévoit un retour de l'activité à son niveau d'avant-crise qu'au 2e semestre, Bruno Le Maire prévient que "le plus difficile est devant nous", les rapports sociaux, économiques et politiques se tendent... L . . .

Lire l'article
Les Points de conjoncture du Cercle des économistes

Chaque mois, pendant une heure, un membre du Cercle des économistes fait le point sur les perspectives socio-économiques et répond à vos questions en direct.     ↩️ Replay : les points de conjoncture précédents   Le 18 janvier . . .

Lire l'article
Prix du Meilleur Jeune Économiste 2021

Le Prix du Meilleur Jeune Économiste L’ambition de ce prix est de distinguer non seulement l’excellence de la production académique des jeunes économistes français, mais aussi leur contribution au débat public en matière de politique économique ou de prise de décision parmi les acteurs privés ou publics, en touchant éventuellement d’autres sciences sociales. Parmi les lauréats de ce Prix, nous pouvons citer: Esther Duflo, Prix Nobel d’économie 2019, Thomas . . .

Lire l'article
Santé ou économie : a-t-on le choix ?

Pour sortir de la dynamique de « stop and go » sanitaire et économique et instaurer un dialogue ouvert entre les acteurs de la santé et le monde économique, le Cercle des économistes a organisé le premier grand débat ouvert sur . . .

Lire l'article

Les Thématiques