" Osons un débat éclairé "

Filtrer par


Catégories

























Doit-on craindre le durcissement des politiques monétaires ?
Echos de la semaine

Doit-on craindre le durcissement des politiques monétaires ?

...: cet endettement s’est accru de 125% du PIB entre 2007 et 2021. Mais sans que cela ait profité aux investissements dont on découvre aujourd’hui la nécessité et l’urgence. - Sans doute la faiblesse des taux a été une incitation aux investissements immobiliers. Mais ceci a...

Lire la suite
Echos de la semaine

Le riche patrimoine français nous met encore à l’abri d’une crise de la dette

...la dette, le déficit public en pourcentage du PIB qui maintiendrait le ratio Dette/Pib serait un peu supérieur à 2%, de l’ordre de 2,5%. Or en Loi de Finances le déficit prévu est prévu à 5%, le double. La pente importe autant que le niveau Dans la gestion de la dette publique, la...

Lire la suite
Echos de la semaine

Transition démographique contre transition écologique ?

...ses auteurs, nous devrons investir 2,5 points de PIB supplémentaires en 2030, soit 70 milliards d’euros. Inutile de dire que la note souligne l'absence, aujourd’hui, de solution évidente au financement. Pour beaucoup, l’ampleur de cet effort nécessitera une modification profonde de la...

Lire la suite
Echos de la semaine

Erreurs de conjoncture

...et collectif et de la qualité de vie ? Le PIB, au mieux une piètre mesure, reste hélas la boussole presque unique. Le débat entre croissance et décroissance, de ce point de vue, semble bien décalé, tant qu'il s'agit de croissance… du PIB. La conjoncture économique s'appréhende...

Lire la suite
Echos de la semaine

Jusqu’où peuvent monter les taux d’intérêt ?

...dans un contexte de très faible croissance du PIB semble peu probable. Pour un programme "anti-fragmentation" de la BCE Le deuxième facteur à prendre en compte concerne l’impact sur les taux longs et la pentification de la courbe des taux (liée à la fin ou au ralentissement du...

Lire la suite

Les Thématiques