fbpx

Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Achats de dettes souveraines par la BCE : accélération avant l’été

905051Rassuré. Les taux d’emprunt en zone euro se sont encore détendus, aidés par de récentes déclarations de Benoît COEURE. Lors d’une conférence à huis clos donnée à Londres mardi 19 mai 2015, ce membre influent de la Banque centrale européenne a indiqué que l’institution de Francfort allait prendre de l’avance dans ses rachats d’actifs en prévision de l’été. « Nous avons conscience d’effets saisonniers liés à la traditionnelle période de vacances de mi-juillet à août », a précisé Benoît COEURE.

Moyenne maintenue. Chaque fois que la BCE s’exprime sur ses achats de dettes, la question est de savoir pour quel montant mensuel. Sur ce point, Benoît COEURE s’est voulu précis. Pour tenir compte de la saisonnalité évoquée ci-dessus, la Banque centrale européenne va accroître « légèrement son activité d’achats en mai et juin, ce qui permettra de maintenir la moyenne mensuelle de 60 milliards d’euros ». Il n’en fallu pas moins à l’euro pour se replier… la monnaie unique a immédiatement atteint 1, 1147 dollar, rejoignant ainsi son niveau de fin avril.

Transparence. Après cet épisode, la BCE a décidé de distribuer ses discours à l’avance. En effet, l’information – sensible pour les marchés financiers – sur les rachats de dettes divulguée à huis clos n’avait été diffusée à la presse que le lendemain matin, sous embargo. Une polémique s’en était alors suivi sur le traitement inéquitable de l’information par les acteurs du marché. Mais tout est rentré dans l’ordre. Désormais, la Banque centrale européenne publiera sur son site internet les discours des membres de son directoire dès que ceux-ci commenceront à parler, en réunion publique ou privée. Le projet était dans les cartons depuis longtemps, au nom de la transparence que la BCE veut inscrire dans le marbre.

Les Thématiques