Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Prix du Meilleur Jeune Économiste 2017

Antoine BOZIO, Lauréat du Prix du Meilleur Jeune Economiste 2017

Le 22 mai 2017, Antoine BOZIO, maître de conférence à l'EHESS, a reçu des mains du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau le Prix du Meilleur Jeune Economiste 2017 pour ses travaux en économie publique, des systèmes de retraite,...

Voir le dossier du Monde

Agé de 39 ans, Antoine Bozio dirige à Paris l’Institut des politiques publiques. Il est maître de conférences à l’EHESS et chercheur associé à Paris School of Economics et à l’Institute for Fiscal Studies de Londres. Normalien, il a soutenu sa thèse en 2006 à l’EHESS ce qui lui a valu l’attribution du Prix de thèse de l’Association française de science économique.

Ses travaux combinent des démarches principalement appliquées dans le domaine de l’économie publique, des systèmes de retraite ou des rapports entre les prélèvements fiscaux ou sociaux et l’offre de travail et les niveaux de salaires. Au-delà de ses publications dans les revues académiques, il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux politiques publiques, aux questions de fiscalité ou de réforme des systèmes de retraite (en défendant le principe d’une retraite par points). Souvent consulté par les pouvoirs publics, il a été membre du Conseil d’analyse économique et il participe régulièrement aux débats publics dans la presse et les blogs spécialisés.

 

Parmi les 42 dossiers de candidature, le Jury présidé par André Cartapanis a également distingué 3 autres économistes de moins de 41 ans cette année.

Nicolas Baumard
Agé de 38 ans Nicolas Baumard est chargé de recherche au CNRS, rattaché à Normale Sup à Paris. Il a soutenu une thèse en sciences cognitives à l’EHESS en 2008. Il travaille donc aux marges de l’analyse économique en combinant les apports de la biologie évolutionnaire, de la psychologie expérimentale et de la théorie des jeux pour étudier les fondements psychologiques des préférences des agents économiques. Ses travaux portent notamment sur l’origine des préférences morales et leurs interrelations avec les stratégies coopératives des décideurs. Il s’intéresse également aux préférences inter-temporelles des individus, notamment du point de vue de leurs effets sur l’investissement en capital humain ou sur la croissance. Il a contribué aux réflexions de la Banque mondiale sur les rapports entre les préférences individuelles et l’efficacité des interventions publiques et il contribue régulièrement aux débats d’idées dans les médias.

Thomas Chaney
Agé de 40 ans, Thomas Chaney est professeur au Département d’économie de Sciences Po à Paris, après avoir enseigné à l’Université de Chicago et à Toulouse School of Economics. Normalien, il a soutenu sa thèse en 2005 au MIT. Publiées dans les meilleures revues académiques au plan international, ses recherches portent principalement sur le commerce international, en particulier sur le rôle de l’hétérogénéité des firmes et des barrières dans l’accès aux réseaux d’information, et en examinant les conséquences que cela induit sur les politiques commerciales. Il aborde également la question des rapports entre les flux migratoires et les investissements directs à l’étranger ou celle des relations entre le prix de l’immobilier et les décisions d’investissement des entreprises.

Isabelle Méjean
Agée de 37 ans, Isabelle Méjean a soutenu sa thèse à l’université de Paris I en 2006. Après avoir été rattachée au CEPII, puis au FMI, elle est aujourd’hui professeur associée au département d’économie de l’Ecole polytechnique. Ses travaux se situent au croisement du commerce international et de la macroéconomie internationale. Cela lui permet d’affiner tout un ensemble de phénomènes situés au cœur des interrogations contemporaines sur le fonctionnement de l’économie mondiale : élasticités-prix du commerce international, concurrence des pays à bas-salaires, choix de localisation des firmes et institutions du marché du travail, dispersion des prix au sein de la zone euro, modes de répercussion des variations de taux de change… Plus récemment, elle s’est intéressée aux effets de la granularité, c’est-à-dire de la distribution statistique de la taille des firmes, sur l’ampleur des fluctuations macroéconomiques en France et leur corrélation avec les cycles internationaux.

Revue de Presse 

Boursorama.com le 24 05 2017

La Question du jour par Guillaume Erner sur France Culture  le 23/05/17

« L’Interview éco » sur France Info le 23/05/17 :  Antoine Bozio (Meilleur Jeune économiste de France) : « Les Français ont une vraie volonté de réformes ». Le meilleur jeune économiste de France, Antoine Bozio, récompensé lundi, était l’invité de l’interview éco. Il a évoqué les projets de réformes du président de la République.

 La Finance pour tous 24 05 2017

Piketty, Duflo, Thesmar…

Depuis qu’il a été créé, le Prix a couronné : Bruno Amable et Agnès Benassy-Quéré (2000), Pierre Cahuc (2001), Philippe Martin et Thomas Piketty (2002), Pierre-Cyrille Hautcœur (2003), David Martimort (2004), Esther Duflo et Elyès Jouini (2005), Thierry Mayer et Etienne Wasmer (2006), David Thesmar (2007), Pierre-Olivier Gourinchas (2008), Yann Algan et Thomas Philippon (2009), Emmanuel Saez (2010), Xavier Gabaix (2011), Hippolyte d’Albis (2012), Emmanuel Farhi (2013), Augustin Landier (2014), Pascaline Dupas (2015) et Camille Landais (2016).

 

Les Points de conjoncture du Cercle des économistes 15 décembre 2021 | En ligne

Tous les deux mois, pendant une heure, un membre du Cercle des économistes fait le point sur les perspectives socio-économiques et répond à vos questions en direct. → Inscrivez-vous au prochain point de conjoncture, avec Laurence Boone → Regardez les . . .

Lire l'article
Sommet de l’Inclusion économique 29 novembre 2021 | Ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance | En ligne

Le Cercle des économistes se mobilise à l'occasion du 1er Sommet de l'Inclusion économique, organisé par la Fondation Mozaïk. Vous aussi, participez au Sommet et venez à la rencontre de milliers d'entrepreneurs et de décideurs ! → Découvrir . . .

Lire l'article
L’état de la France : le cycle de séminaires du Cercle des économistes

Pour prendre de la hauteur sur l'actualité économique, Le Cercle des économistes présente "L'état de la France", un cycle de séminaires avec des experts, qui partagent leur regard sur les mécanismes à l’œuvre et les . . .

Lire l'article
Les Journées de l’économie 2021 – Carte blanche du Cercle des économistes 4 novembre 2021 | En ligne

Les Journées de l’Économie (Jéco), organisées par la Fondation pour l’Université de Lyon, proposent à tous des clés pour mieux comprendre le monde en échangeant sur une grande diversité de sujets d’actualité abordés . . .

Lire l'article
Les Journées de l’économie 2021 – Rencontre avec Patrick Artus et Jean-Hervé Lorenzi 4 novembre 2021 | Université Catholique de Lyon

Le tournant du capitalisme : peut-on échapper à une crise sociale ? Le capitalisme néolibéral semble avoir atteint ses limites face aux crises économiques et financières qui ont bouleversé le début du XXIe siècle. La pandémie . . .

Lire l'article
Croissance-Décroissance : le débat présidentiel 20 octobre 2021 | En ligne

"Décroissance", "croissance verte"... les concepts alternatifs à la croissance gagnent en résonance dans le débat public. Quel que soit le nom qu'on lui donne, un constat s'impose : nous devons repenser notre approche de la croissance, et . . .

Lire l'article

Les Thématiques