fbpx

Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

Quelle France dans dix ans ?

France-en-2025-ImageL’heure du débat. Sollicité par le gouvernement l’été dernier pour réfléchir à la définition d’un cap pour la France sur le moyen terme, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective s’est mis au travail. « L’idée est de clarifier un certain nombre de perspectives, de trancher un certain nombre de choix, de se donner des objectifs concrets qui orientent l’action publique. Mon objectif est de débattre avec la société française, les forces sociales, experts, élus locaux et citoyens… un moment de réflexion collective qui aille au-delà de l’exercice gouvernemental », explique Jean PISANI-FERRY, placé à la tête de ce Commissariat.

La réflexion est lancée. Quelle évolution de notre modèle productif ? Quel devenir de notre modèle social ? Quelle soutenabilité pour notre modèle de croissance ? Quel modèle républicain ? Quel projet pour l’Europe ? Voilà les questions sur la table. Selon Jean PISANI-FERRY, « il y a une grande difficulté dans l’opinion, dans la société française, à se donner une perspective. Il y a un énorme pessimisme sur l’avenir ». Le Commissaire général à la stratégie et à la prospective garde bien à l’esprit que « lorsqu’on demande aux gens si leurs enfants vivront plus mal qu’eux, majoritairement ils le pensent. Ce n’était pas le cas au début des années 2000 ». Et l’économiste de conclure : « Aujourd’hui, l’angoisse du présent est redoublée par le fait qu’on ne voit pas clair sur l’avenir ».

Pragmatique mais optimiste. Engager une telle réflexion impose d’être clairvoyant et réaliste sur la situation actuelle. La vision que Jean PISANI-FERRY a de la France de 2025 ? « Une France plus vieille, plus petite, moins riche mais qui ne manquera pas d’atouts  ». « Le pays sera mieux formé, encore excellemment équipé et potentiellement attractif. Dans dix ans, la France sera aussi plus urbaine et offrira d’avantage d’emplois qualifiés ». L’ancien patron du think tank bruxellois Bruegel est en convaincu. Redonner des sources d’espérances à une société qui a perdu confiance en son avenir, en ses institutions économiques, politiques et sociales. Donner des clefs pour comprendre, décider et agir… voilà le challenge des prochains mois. Ardu mais passionnant.

Les Thématiques