30 universitaires et une conviction : l'importance d'un débat ouvert et accessible

30 nuances d’éco – 8

Quand les économistes sortent du cadre…

Deux fois par mois, les membres du Cercle des économistes prennent position sur les grands thèmes qui marquent, ou vont marquer, l’actualité. Objectif : donner les clefs pour comprendre et peser dans le débat public.

Cette semaine, gros plan sur la GPA, la très polémique Gestation Pour Autrui. Bien plus que la problématique démographique, la question soulève chez les économistes une vive réaction sur les plans moral et éthique, bien loin de toute considération économique.


Les Français sont majoritairement favorables au recours à la gestation pour autrui (GPA). Les sondages cautionnent un feu vert guidé, en grande partie, par des raisons médicales. L’avis est loin d’être partagé chez les économistes. La GPA : à quels coûts financier, social, humain et psychologique ? On ne peut mettre ce mal-être en parallèle avec celui des chômeurs et des agriculteurs, par exemple.

Pour Hippolyte d’Albis il ne faut pas tout mélanger. « L’assistance médicale à la procréation (PMA) qui regroupe l’ensemble des techniques aidant les couples infertiles a un impact important sur la démographie. Elle représente aujourd’hui 3% des naissances, soit quelque 25.000 venues au monde chaque année ». L’assistance médicale à la procréation est un progrès en ce sens où, en plus de l’amélioration de la démographie, elle permet une amélioration du bien-être des couples en mal d’enfants. Une « formidable évolution » aux yeux de l’économiste qui rejette tout lien avec la GPA. « La Gestation pour autrui n’aide pas la démographie et je suis convaincu que ce n’est pas enviable sur le plan éthique ». Gare aux amalgames.

Catherine Lubochinsky appuie le propos de son confrère, estimant que la GPA « ne se développera pas à une échelle suffisante pour influencer véritablement la démographie ». Pour Catherine Lubochinsky : « le vrai sujet est d’ordre philosophique. Location du ventre de la mère porteuse, etc ». Très dangereux.

La « marchandisation du corps » revient souvent dans les argumentaires. Car derrière les enjeux médicaux, il y a des enjeux financiers énormes dont le prix est supporté, et subi, par les plus faibles dans le monde, parfois aux mains de réseaux mafieux. « Je crains que ce système ne s’exporte en Afrique, notamment, pour aller y chercher des mères porteuses », s’inquiète l’économiste Dominique Roux. De nombreuses disparitions d’enfants sont constatées en Afrique subsaharienne. Elles alimentent un trafic d’organes, voire des rites sectaires  sanguinaires, qui ne font aucun doute. Pour Dominique Roux, « la GPA mal régulée porterait en germes un trop grand risque de récupération par des individus peu scrupuleux, avides de business du corps humain. Nos sociétés occidentales n’en sont pas suffisamment conscientes ».

Professeure de droit économique, Marie-Anne Frison-Roche travaille beaucoup sur la gestation pour autrui, fer de lance, selon elle, d’une industrie de l’humain. « Les marchés ne sont pas spontanés, mais construits par le droit qui désigne quelles sont les choses, les valeurs, les services, aptes à être objet de marché. Or, pour le droit, le corps humain n’est pas un objet de marché parce que l’être humain ‘’est’’ son corps ». Et l’économiste de poursuivre : « Les partisans de la GPA veulent renverser ce principe pour lui substituer le principe du désir. Dès l’instant qu’un objet ou une prestation est désiré par l’un et que l’autre consent à le céder ou à le faire, alors la rencontre de ces deux désirs créerait un marché et le droit n’aurait d’autre utilité que d’accompagner cette loi du désir, pour l’organiser et la réguler, mais sans avoir aucune légitimité à y faire obstacle ».

Les questions de filiation et d’identité sont également largement débattues, tant du côté de l’enfant que des donneurs de gamètes. Comment répondre à un enfant en quête de ses origines ? L’anonymat, prévu par la loi française, est-il la bonne solution alors que le développement de nouvelles technologies le fragilise, semblant permettre à un enfant de retrouver son géniteur des années plus tard ?  Un économiste, féru de psychiatrie, attire l’attention sur les donneurs. Selon lui, « 10% des donneurs ont ensuite des difficultés psychologiques. Cela posera aussi des problèmes aux propres enfants biologiques de celui qui a donné son sperme ».  « Pour pallier la souffrance que constitue le fait de ne pas avoir d’enfants, il ne faut pas risquer de créer d’autres souffrances chez les enfants à naître par la PMA ou la GPA », conclut-il.

Des voix s’élèvent pour réclamer une pause qui permettrait de faire l’inventaire des progrès réalisés depuis près de 40 ans. Qui veut-on servir ?, s’interroge un économiste spécialiste des questions de santé. L’idée d’organiser un référendum n’est pas éloignée. Mais pour Jean-Paul Betbeze, « un enfant est un enfant. Payer la mère pour procréer et marchandiser l’enfant est anormal. C’est un problème philosophique profond ». Le risque est grand de tomber dans l’univers décrit dans le livre Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley,  roman d’anticipation écrit en 1931. La GPA rappelle à l’économiste les heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité, pas si ancienne.

Lancés en janvier 2018, les Etats généraux de la bioéthique doivent se prolonger pendant cinq mois, avec des débats dans toute la France, autour de la génétique, les neurosciences et, bien sûr,  l’intelligence artificielle. Ces débats doivent permettre de faire remonter tous les avis au Comité consultatif national d’éthique (CCNE) pour son rapport censé éclairer les parlementaires. Les économistes ont leur mot à dire. Il conviendrait de les écouter.

EMPLOIS
La descente en gamme des emplois est impressionnante 05/04/2018

Il y a aujourd’hui un transfert des emplois, de qualifiés bien payés à peu qualifiés mal payés. C’est contraire à ce qui est attendu en général du progrès technique censé pousser les emplois vers le haut. Dans la mondialisation, il faut que les salariés obtiennent des compensations, en échange d’une augmentation des risques pris.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/pour-leconomiste-patrick-artus-la-descente-en-gamme-des-emplois-est-impressionnante_2668168.html

#emplois #salaires #rémunérations #mondialisation

INDUSTRIE
Pourquoi le modèle Tesla n’est pas rentable ? 04/04/2018

De plus en plus d’informations font état d’importants risques financiers à venir pour le constructeur de voitures électriques Tesla, lourdement endetté et qui n’a pas dégagé de bénéfice depuis sa création en 2003. Le constructeur automobile californien sait fabriquer des « ordinateurs sur roues », mais ne maîtrise pas encore une technologie : la production de longues séries.

https://lecercledeseconomistes.fr/pourquoi-le-modele-tesla-nest-pas-tenable/

#Tesla #VoitureAutonome #NouvellesTechnologies

SALAIRES
La révolte douce des salariés 04/04/2018

Malgré un taux de chômage double de celui de l’Allemagne ou du Royaume-Uni, les entreprises françaises souffrent de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Notre chômage est « structurel », car lié aux dysfonctionnements du marché : la France ne forme pas les gens dont elle a besoin. Pour les économistes, cette pénurie de main-d’œuvre aurait dû entraîner des pressions sur les salaires : les salariés devraient faire jouer la loi de l’offre et de la demande pour obtenir davantage, ou changer de job pour être mieux payés ailleurs…

https://www.usinenouvelle.com/article/la-revolte-douce-des-salaries.N674774

#inégalités #BienCommun #revenus #salaires #rémunération

FINANCE
En finir avec le capitalisme 04/04/2018

Pas d’augmentation, ni de hausse des prix : bienvenue dans le monde étrange de l’inflation zéro. Sauf pour les profits, les rémunérations des actionnaires et des PDG. Sans appeler ouvertement le peuple à sortir dans la rue les fourches à la main, Patrick Artus dresse un réquisitoire bien révolutionnaire contre la finance mondiale qui, au lieu de s’assagir après le coup de bambou phénoménal de la crise de 2008, est repartie de plus belle.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/04/en-finir-avec-le-capitalisme-anglo-saxon_5280575_3232.html

#salaires #rémunération #revenus #fiscalité #mondialisation #finance

INEGALITES
Biens communs et profits sont-ils compatibles ? 04/04/2018

Le bien commun est un concept selon lequel les individus sont capables de se mettre d’accord sur un ensemble de valeurs qu’ils partagent. Envisagés au pluriel, les biens communs sont des déclinaisons concrètes et thématiques de cette idée de base. Spontanément, on pense à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, la nécessité d’œuvrer au bien-être des populations. Pour garantir ces biens communs, il est nécessaire d’instaurer des outils de régulation

https://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Patrick-Artus-outils-regulation-sont-necessaires-2018-04-04-1200929045

#inégalités #BienCommun #revenus #salaires #rémunération

POLITIQUE ECONOMIQUE
Le prélèvement à la source plus traumatisant que la CSG ? 03/04/2018

Janvier 2019, le prélèvement à la source va concerner l’étalement dans le temps de 70 milliards d’euros environ. A très court terme, la psychologie domine l’économie. Comment vont réagir les français quand leurs revenus vont monter – avec une réduction de prélèvements par exemple, pire baisser – face à une hausse de la ponction, ou rester les mêmes, mais étalés dans le temps ?  On aura reconnu les mouvements en cours de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) et ceux, prévus, de l’IR (Impôt sur le Revenu). Tous les Français sont aux aguets, imposés ou non, salariés bien sûr, retraités surtout ! Il faut expliquer plus et mieux, ou alors nous risquons d’entrer en récession.

https://www.betbezeconseil.com/medias/prelevement-a-source-plus-traumatisant-csg-sil-accentuait-risques-de-recession/

#fiscalité #CSG #PrélèvementAlaSource #impôts #revenus #salaires

EUROPE
L’Allemagne est-elle exclue de fait de la zone euro ? 03/04/2018

Il y a des différences importantes entre la France et l’Allemagne notamment en ce qui concerne la démographie, les comportements d’épargne et la structure de l’économie. Plus importante encore est la question de la circulation des capitaux à l’intérieur de la zone euro. Même si on sait que les Allemands ont un goût important pour l’épargne, ce n’est pas grave tant qu’ils prêtent la prête aux autres pays européens. Mais…

http://www.atlantico.fr/decryptage/allemagne-est-elle-exclue-fait-zone-euro-patrick-artus-3352166.html

#Europe #Allemagne #épargne #démographie #capitaux

POLITIQUE ENERGETIQUE
Quelles politiques économiques pour préserver les ressources naturelles ? 03/04/2018

La difficulté avec les politiques économiques vis-à-vis des ressources naturelles est qu’il faudrait une coordination internationale qui n’existe pas aujourd’hui. Patrick Artus réfléchit à des politiques visant à réduire notre consommation de ressources naturelles, en particulier les émissions de CO2.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0301515411390-quelles-politiques-economiques-pour-preserver-les-ressources-naturelles-2166082.php#8Y0ZuuEb5ZF2Y7Vw.99

#environnement #écologie #RessourcesNaturelles

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Guerre des données, enjeu économique d’aujourd’hui 03/04/2018

L’affaire Facebook et le plan français pour développer l’intelligence artificielle projettent sur le devant la scène l’épineuse question de l’utilisation des données, notamment personnelles. Françoise Benhamou explique pourquoi ce marché naissant offre de nombreuses opportunités, à condition d’être sérieusement régulé.

https://lecercledeseconomistes.fr/guerre-donnees-enjeu-economique-daujourdhui/

#IntelligenceArtificielle #numérique #digital #innovation #recherche #data #OpenData

CAPITALISME
Un autre capitalisme est possible 02/04/2018

Le monde n’a pas de problèmes de chômage mais un problème de mauvais emplois. Comment gérer une économie qui créé beaucoup de mauvais emplois, c’est toute la question. Le groupe Whirlpool a provoqué la fureur des syndicats en leur proposant une compensation en nature – un sèche-linge – alors qu’ils réclamaient une hausse significative de salaires avant la fermeture du site amiénois le 31 mai. Un cas d’école illustrant le malaise. Si l’on demande plus de flexibilité aux salariés, il faut leur offrir des contreparties. Le risque doit être rémunéré, faute de quoi il y a un dysfonctionnement de l’économie.

http://www.lepoint.fr/economie/patrick-artus-un-autre-capitalisme-est-possible-30-03-2018-2206919_28.php#site

#inégalités #mondialisation #emploi #MarchéDuTravail

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ? 01/05/2018

Pour que la France ne rate pas le train de l’innovation, Emmanuel Macron, a récemment présenté un plan ambitieux pour lequel l’Etat consacrera 1 milliard et demi d’euros d’ici la fin du quinquennat en 2022, avec la volonté, notamment, d’attirer et retenir les meilleurs chercheurs. Mais pour le président de la République : il ne faut ni avoir peur, ni être naïf face à cette nouvelle technologie qui va révolutionner l’économie et la société tout entière. La France va-t-elle un jour battre la Chine ou les Etats-Unis en la matière ? L’intelligence artificielle : quelles ressources, pour quels usages et avec quels financements ?

https://lecercledeseconomistes.fr/debrief-eco-2018/

#IntelligenceArtificielle #numérique #digital #innovation #recherche #data #OpenData

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Intelligence artificielle : la France a-t-elle perdu la bataille ? 29/03/2018

En marge de la présentation du rapport Villani consacré à l’intelligence artificielle, plusieurs grands groupes internationaux ont profité de l’occasion pour faire une série d’annonces, notamment en termes de développement de centres de recherches en France : Un grand centre de recherche Samsung, un autre pour Fujitsu, IBM qui veut recruter 400 experts… les annonces faites par le président de la République vont dans le bon sens et fédèrent les initiatives mais il faut maintenant transformer l’essai.

http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde/287274-intelligence-artificielle-la-france-t-elle-perdu-la-bataille

#IntelligenceArtificielle #numérique #digital #innovation #recherche #data #OpenData

CULTURE
Chantons sous la crise : les mutations de l’industrie musicale 29/03/2018

Le disque est mort, vive le streaming ? Les récentes mutations de l’industrie musicale posent de nouvelles questions aux différents acteurs : comment s’adapter à des modes de consommation qui évoluent, comment pérenniser les modèles économiques tout en rémunérant équitablement la création musicale ? Pour l’instant, le streaming n’est pas rentable. Et Les artistes continent à être la variable d’ajustement du marché (à part les très grandes stars). Le streaming ne leur apporte que très peu.

https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/saison-28-08-2017-08-07-2018

#streaming #EconomieNumérique #IndustrieMusicale #musique

#industrie #management #OrganisationDuTravail #salaire #rémunération
Le capitalisme mondial fait prendre de plus en plus de risques aux salariés, sans contreparties 29/03/2018

Le monde n’a pas de problèmes de chômage mais un problème de mauvais emplois. Comment gérer une économie qui créé beaucoup de mauvais emplois, c’est toute la question. Le groupe Whirlpool a provoqué la fureur des syndicats en leur proposant une compensation en nature – un sèche-linge – alors qu’ils réclamaient une hausse significative de salaires avant la fermeture du site amiénois le 31 mai. Un cas d’école illustrant le malaise. Si l’on demande plus de flexibilité aux salariés, il faut leur offrir des contreparties. Le risque doit être rémunéré, faute de quoi il y a un dysfonctionnement de l’économie.

https://www.lopinion.fr/edition/economie/patrick-artus-capitalisme-mondial-fait-prendre-plus-en-plus-risques-145881

#inégalités #mondialisation #emploi #MarchéDuTravail

INDUSTRIE
Penser l’entreprise autrement 28/03/2018

L’entreprise privée, souvent cotée en bourse, qui a constitué et constitue encore le modèle de référence de nos économies, est de plus en plus contestée. Et si on promouvait les formes d’organisations qui, d’ores et déjà, ne limitent pas leurs ambitions à la seule rémunération de leurs actionnaires ?

https://lecercledeseconomistes.fr/penser-lentreprise-autrement/

#industrie #management #OrganisationDuTravail #salaire #rémunération

BUDGET
Budget de l’Etat : à qui doit profiter l’embellie ? 27/03/2018

Pour la première fois depuis 2008, le déficit public français est passé sous le seuil des 3% avec un score à 2,6% ; un résultat encore meilleur que celui estimé par le gouvernement. La conjoncture économique favorable a gonflé les rentrées fiscales et stimulé la croissance du PIB (avec une hausse de 2% en 2017). Pour autant, la France ne doit pas crier victoire puisqu’il faut deux années consécutives sous la barre des 3% pour sortir de la procédure européenne de déficit excessif.

https://www.arte.tv/fr/videos/075223-150-A/28-minutes/

#budget #cagnotte #déficit #dette #PIB

FONCTIONNAIRES
Je doute que le gouvernement supprime 120.000 emplois 27/03/2018

Le gouvernement a récemment annoncé un plan inédit de départs volontaires pour les fonctionnaires. Est-on à la veille d’un grand chambardement dans la gestion de la fonction publique ? Selon Patrick Artus, il faut relativiser cette annonce car le gouvernement est resté très flou. Le plan de départs volontaires annoncé ne suffira pas pour supprimer 120.000 postes dans la fonction publique, comme Emmanuel Macron l’avait promis.

https://www.capital.fr/economie-politique/patrick-artus-je-doute-que-le-gouvernement-supprime-120-000-emplois-publics-1279721 PDF

#réforme #FonctionPublique #fonctionnaires #emploi

MONDIALISATION
Chine – Etats-Unis, le grand bluff ? 26/03/2018

Tendance mitigée sur les marchés sur fond de guerre commerciale menée par les États-Unis. Donald Trump a mis ses menaces à exécution contre la Chine, en dévoilant son plan de rétorsion. De son côté, Pékin menace de droits de douane une centaine de produits américains et hausse le ton. Toutefois, des négociations semblent avoir démarré. Sans parler franchement d’apaisement, la situation montre que Donald Trump a compris que viser l’Europe était une erreur stratégique.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/chine-etats-unis-le-grand-bluff-2603-1051721.html

#acier #aluminium #mondialisation #CommerceMondial #protectionnisme #Chine #Etats-Unis

LOI PACTE
Loi Pacte : quels sont les leviers pour faire grandir nos entreprises ? 27/03/2018

Pacte que présentera le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le 2 mai prochain, comprend une série de mesures très attendues pour muscler les PME françaises à l’international. Le gouvernement s’attaque à un vaste chantier. Transformer les entreprises, simplifier leur financement, faciliter l’intéressement des salariés, repenser la place des entreprises dans la société. Parmi les outils, figurent les fonds euro. Liquides à tout moment, avec une garantie en capital, ils grèvent la capacité des assureurs à investir dans des actifs longs et risqués. Les entreprises d’assurance doivent pouvoir offrir des contrats comportant une garantie en capital au bout d’un terme de huit ans ou plus

https://www.latribune.fr/economie/france/loi-pacte-quels-sont-les-leviers-pour-faire-grandir-nos-entreprises-773098.html

#PACTE #modernisation #AssuranceVie #épargne

DEFICIT PUBLIC
La France enfin sous la barre des 3% de déficits publics. Mais à quoi ça sert ? 27/03/2018

Exit la règle des 3% ? Elle serait remplacée par une règle plus simple : les dépenses publiques ne peuvent pas dépasser le rythme de la croissance de long terme du pays, ce que l’on appelle aussi la croissance potentielle. Cette croissance doit même être inférieure si la dette dépasse 60% du PIB. Si un gouvernement veut malgré tout aller plus loin, il peut mais doit voter les impôts correspondants et émettre à court terme une dette qui sera la première à être restructurée en cas de problème, une dette donc jugée plus risquée et dotée d’un taux d’intérêt plus élevé que la dette classique.

http://www.europe1.fr/emissions/les-experts-deurope-soir/le-debat-deurope-soir-frederic-taddei-la-france-enfin-sous-la-barre-des-3-de-deficit-public-mais-a-quoi-ca-sert-3611054

#PIB #DéficitPublic #dette #endettement #Bruxelles #Europe #budget

FORMATION
La flexisécurité devra faire ses preuves 27/03/2018

Le gouvernement mise sur la formation professionnelle pour donner des armes aux salariés. Un pari risqué qui devra convaincre les français. Prendre acte que la vie des entreprises, bousculées par la révolution numérique et la mondialisation, est moins stable aujourd’hui qu’hier ; que protéger l’emploi coûte que coûte peut être contre-productif, car cela aboutit à un marché du travail à deux vitesses, avec des insiders protégés et des outsiders installés durablement dans la précarité. Il faut renforcer les filets de sécurité des salariés dont le risque de se retrouver au chômage augmente

https://www.la-croix.com/Economie/France/flexisecurite-devra-faire-preuves-2018-03-27-1200927174?from_univers=lacroix

#flexisécurité #FormationProfessionnelle #emploi #travail #employabilité

MONDIALISATION
Les Etats-Unis et la Chine en plein bras de fer économique 27/03/2018

Les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ne cessent de se détériorer. Dans un récent discours, le chef de la Maison Blanche a annoncé que les Etats Unis allaient sanctionner Pékin pour violation de propriété intellectuelle. L’administration américaine passe à l’offensive en imposant de nouveaux tarifs douaniers aux importations chinoises. Pas moins de 1300 lignes de produits chinois sont visées, des chaussures à l’électronique en passant par le textile. Si la Chine dit vouloir répliquer « coup par coup », elle ne souhaite toutefois pas l’escalade de la violence. Pékin tient à rester dans le cadre des règles multilatérales de l’OMC. Des règles que Washington tente pourtant de contourner dans ce bras fer.

https://rcf.fr/la-matinale/les-etats-unis-et-la-chine-en-plein-bras-de-fer-economique

#Chine #Etats-Unis #OMC #mondialisation #acier #aluminium

POLITIQUE MONETAIRE
Fed et BCE, deux exceptions françaises de la politique monétaire 26/03/2018

Réunie pour la première fois sous la houlette de son nouveau gouverneur, Jerome Powell, la Banque centrale américaine a, sans surprise, relevé ses taux d’intérêt mercredi 21 mars. Objectif : parer à la surchauffe d’une économie dopée par les mesures de l’administration Trump. Faut-il s’attendre à une répercution sur l’Europe ? Patrick Artus explique les asymétries de comportement des autorités monétaires de part et d’autre de l’Atlantique.

https://lecercledeseconomistes.fr/fed-bce-deux-conceptions-differentes-de-politique-monetaire/

#BCE #Fed #PolitiqueMonétaire #TauxIntérêt #JeromePowell #MarioDraghi

EMPLOI
la croissance repart, pas encore les salaires 26/03/2018

Stewards d’Air France, employés des sociétés d’autoroutes Vinci… depuis le début de l’année, les salariés réclament des augmentations. Mais, pour l’instant, la hausse des salaires reste « contenue » malgré la reprise économique, la baisse du chômage et les créations d’emplois. Nous assistons à une amélioration du fonctionnement du marché du travail. Au lieu d’avoir davantage de salaires qui mangeront le surplus de la reprise, il y aura davantage de CDI.

https://www.lecourrier.vn/match-emplois-salaires-la-croissance-repart-pas-encore-les-salaires/457628.html

#emploi #salaire #travail #croissance

EMPLOI
L’impatience monte sur le front salarial 26/03/2018

La croissance est repartie mais les salaires n’ont pas suivi. Après les fonctionnaires et les retraités aux pensions amputées par la CSG, la revendication d’une hausse du pouvoir d’achat s’étend au privé. Le gouvernement laisse la négociation à chaque employeur. Nous assistons à une amélioration du fonctionnement du marché du travail. Au lieu d’avoir davantage de salaires qui mangeront le surplus de la reprise, il y aura davantage de CDI, Contrats à Durée Indéterminée.

https://www.lalsace.fr/actualite/2018/03/26/l-impatience-monte-sur-le-front-salarial

#syndicats #emplois #salaires #croissance #CSG #MarchéDuTravail #CDI #CDD

POLITIQUE INDUSTRIELLE
L’industrie française est-elle en train de se reprendre ? 26/03/2018

Emmanuel Macron a récemment convié entre 150 et 200 patrons d’entreprises industrielles à l’Élysée à l’occasion de la Semaine de l’Industrie. Le secteur a recréé des emplois nets pour la première fois depuis 2001. L’une des priorités du gouvernement est de « rattraper le retard » de la France dans le domaine de la formation, notamment de l’apprentissage, et du niveau de compétences techniques. Embauches, investissements, confiance… l’industrie française est-elle en train de se reprendre ? Oui, la politique d’Emmanuel Macron va dans le bon sens et donne des signaux positifs en faveur de l’investissement, l’attractivité et le retour de la confiance.

https://lecercledeseconomistes.fr/lindustrie-francaise-train-de-se-reprendre/

# industrie #PolitiqueIndustrielle #investissement

CROISSANCE
Croissance économique, pourquoi tant de signaux divergents ? 25/03/2018

Après avoir atteint le cap symbolique des 2% en 2017, la croissance française devrait décélérer un peu en début d’année et le taux de chômage se stabiliser à mi-2018, prévoit l’Insee. L’institut de conjoncture s’appuie notamment sur le climat des affaires, qui a atteint son plus haut niveau depuis 10 ans en décembre mais se tasse depuis début 2018. Le principal facteur de révision provient de la production industrielle qui s’est repliée en janvier de 2%, dit-on à l’Insee. Il s’agit d’une surprise que l’on a du mal à expliquer.

https://lecercledeseconomistes.fr/debrief-eco-2018/

#croissance #PIB #conjoncture #emplois #salaires

COMMERCE INTERNATIONAL
Guerre de l’acier 25/03/2018

Le président américain Donald Trump a autorisé la suspension jusqu’au 1er mai des taxes des Etats-Unis sur les importations d’acier et d’aluminium de plusieurs de leurs partenaires importants, dont l’Union européenne. Cette suspension provisoire n’a pas dissipé les craintes de déclenchement d’une guerre commerciale, déstabilisant les marchés financiers qui craignent les conséquences pour la croissance mondiale. Comment expliquer le revirement de Donald Trump ?… et qu’attendre des prochaines semaines ?

https://lecercledeseconomistes.fr/debrief-eco-2018/

#acier #AccordsCommerciaux #DonaldTrump #GuerreCommerciale #exportations #importations

ECONOMIE MONDIALE
23/03/2018

Le président américain Donald Trump a autorisé, le 23 mars 2018, la suspension jusqu’au 1er mai des taxes des Etats-Unis sur les importations d’acier et d’aluminium de plusieurs de leurs partenaires importants, dont l’Union européenne. Dans le même temps, Washington a signé un mémorandum contre la Chine, qui pourrait imposer des droits de douanes sur un maximum de 60 milliards de dollars (49 milliards d’euros) d’importations chinoises. Si ces mesures sont loin des menaces qui étaient susceptibles de déclencher une guerre commerciale mondiale, la prudence reste de mise.

#CommerceInternational #multilatéralisme #bilatéralisme #régionalisme #protectionnisme #DonaldTrump #Chine #Europe

Les Thématiques