Des universitaires avec une conviction : l’importance d’un débat ouvert et accessible

La Grande Rupture

Réconcilier Keynes et Schumpeter

L’ambition de ce livre est d’apporter des réponses aux questions qui hantent aujourd’hui les démocraties occidentales. Faut-il augmenter les salaires ? Comment faire de l’innovation une source de nouveaux emplois ? Faut-il favoriser les investissements d’expansion pour lutter contre le changement climatique ? Comment éviter que la jeunesse soit une génération sacrifiée ? Faut-il parier sur la qualification des emplois ? Enfin, ne faut-il pas investir davantage dans le social ?
C’est à partir de six nouvelles répartitions des revenus, du travail, des qualifications, des innovations, au sein de la société et de ses différentes générations, que peut s’établir une croissance durable, inclusive et partagée par tous.
Ce livre marque un tournant majeur dans la réflexion économique. Il se fonde sur la réconciliation entre ces deux grands économistes : Keynes, l’homme de la demande et du rôle de l’État, et Schumpeter, celui de l’innovation et de l’entrepreneur. Seule cette audace permet de penser le paradigme sur lequel devrait se construire l’économie de sociétés enfin apaisées.

 

Jean-Hervé Lorenzi est professeur émérite de l’université Paris-Dauphine, président des Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence, président de la chaire « Transitions démographiques, Transitions économiques ».
Alain Villemeur est ingénieur de l’École centrale de Paris, docteur ès sciences économiques, directeur scientifique de la chaire « Transitions démographiques, Transitions économiques ».

 

La Grande Rupture est disponible à partir du 16 juin 2021 dans vos librairies et sur le site de l’éditeur : Odile Jacob.

Les Thématiques